top of page

Quand les exécutifs de Warner empêchaient le retour de Cavill en tant que Superman

Dernière mise à jour : 26 oct. 2023

Henry Cavill présent en scène post-crédit du film Black Adam en costume de L'homme d'acier. Un second film Superman en développement. L'annonce d'Henry Cavill sur son Instagram, ce lundi.

L'avenir de Superman est relancé et... le costume et la cape semblent bien devoir coller à la peau de l'acteur britannique.


Mais, c'est le résultat de bien de années de "combats" en coulisses, à l'abri des médias et en sous-main. Dwayne Johnson présentait ces dernières jours les difficultés et le pari tenté pour obtenir cette scène post-crédit. Pourquoi a-t-il fallu attendre si longtemps ?



Une guerre de tranchées en coulisses

Cette question a été abordée par Robert Meyer Burnett sur sa chaine YouTube The Post-Geek Singularity durant une de ses émissions le 20 octobre dernier.


Selon l'une des sources de Burnett, Warner Bros. avait prévu d'utiliser Henry Cavill à la fin du film Shazam! de 2018 pour un caméo complet. Pour des raisons contractuelles que l'agent Dany Garcia évoquait globalement en ces termes : "S'il apparaissait dans un caméo en tant que Superman, cela compterait comme une des apparitions contractuelles d'Henry Cavill dans un film en tant que Superman."


Autrement dit : si Henry Cavill devait faire un caméo dans Shazam!, cela entrerait dans ses obligations contractuelles OK. Sauf qu'en le faisant, cela induisait qu'on devait lui offrir un film Superman en contrepartie...


En réalité, il faut donc lier cela aux difficultés de négociation entre l'acteur incarnant Superman depuis 2013 (Man of Steel, puis Batman v Superman et la Justice League version Whedon) et la direction de Warner de l'époque. Outre le contexte compliquée de ce dernier film, Cavill ne voyait toujours pas se présenter une proposition de suite solo pour son personnage.


Des caméos, 'il en aurait eu plus que dans les livres", donc il a refusé de faire ce caméo.


Dans le bras de fer qui l'opposait à Cavill, le président de Warner Pictures de l'époque Toby Emmerich ne souhaitant pas perdre la face, s'est raidit sur ses positions et bang... "il ne fera plus Superman !"


Cela s'est finalement soldé par la représentation de Superman par une doublure corporelle, en version étêtée... Dans le film Shazam!, Superman est entré dans la scène, sans réplique à prononcer et montré uniquement à partir du cou.


Et le voici parti pour 6 années de traversée du désert...



Le Snyderverse comme bouée de sauvetage

L'acteur, persona non grata, a donc été écarté par les studios Warner en catimini sans information communiquée au grand public.


Seule la lutte pour la Snyder Cut, la version du film du réalisateur Zack Snyder spolié de sa création par Warner alors qu'il était en plein drame familial (cf. notre article sur le Snyderverse vs le Hamadaverse), a permis à l'acteur de continuer à marquer sa présence...


Comme un caillou dans la chaussure de Warner, Henry Cavill a vu sa popularité croitre et sa carrière se lancer grâce à sa prestation dans le costume de L'homme d'acier pour Snyder : Mission Impossible - Fallout (2018), la série The Witcher, Enola Holmes...


Soutien indéfectible du réalisateur, Henry Cavill reste l'homme au costume bleu et à la cape rouge.

Il était présent en live lors de l'annonce le 20 mai 2020 de la sortie prochaine de la Snyder Cut par Zack et Deborah Snyder, suite à une watch party de Man of Steel qu'ils organisaient sur le réseau Vero avec des fans.



Pour mémoire, voici la vidéo avec sa jolie moustache ;) :


Par la suite, outre la pandémie mondiale, le chemin vers la sortie du film sur HBO Max a été difficile et pour bien des fans, le #RestoreTheSnyderCut était un aboutissement, comme en témoigne le message Instagram de Cavill pour Snyder :



" Voilà pour toi Zack. Félicitations ! Je sais que cela a été un parcours difficile pour toi, tu as continué à te battre, malgré tout. Je ne pourrais pas être plus heureux que de voir ta vision pour Justice League réalisée. Et quel film ! "

Elle sonnait aussi comme le premier pas vers le retour du dernier fils de Krypton, non sans difficulté.

Le trio Walter Hamada, Toby Emmerich et Ann Sarnoff, en désaccord avec l'approche créative de Zack Snyder avait tout fait pour "savonner la planche" du Snyderverse et tenter de proposer des produits plus commerciaux tel le Marvel Cinematic Universe (MCU) : le "hamadaverse".


Pendant des années, l'acteur a été dénigré par le studio et les médias. Les contre-annonces ou les titres tapageurs indiquaient qu'il ne souhaitait pas reprendre le rôle, qu'il ne faisait pas reshoots, etc.

Mais jamais, Henry Cavill n'avait annoncé officiellement l'abandon du costume.

Il restait au contraire prêt et son costume à portée de main.


Le #RestoreTheSnyderverse illustre bien ces conflits et atermoiements : Warner n'avait jamais non plus annoncé officiellement que Cavill ne serait plus Superman. Les intérêts divers étaient complexes et le témoignage de Dwayne The Rock Johnson montrera clairement cette situation de blocage.



Zaslav et The Rock reprennent la main

Une fusion qui change les forces en présence

Warner Bros. Discovery est né le 8 avril 2022 de la fusion de Warner Media et Discovery, Inc .

David Zaslav, le nouveau Président, constate que la Zack Snyder's Justice League a été un phénomène mondial et que les décisions de l'ancienne direction ne sont pas cohérentes :

  • Il débarque Toby Emmerich et Ann Sarnoff, puis Walter Hamada (une fois Black Adam sorti) et fait le ménage au sein de l'entreprise.

  • Il tend à restaurer le Snyderverse pour remettre Warner Bros et la Trinité DC sur son piédestal tout en faisant le nécessaire pour renouer avec la fandom par une communication œcuménique.

On repousse, on reshoote et on annule sans compromis.

On renoue avec les acteurs du Snyderverse comme Ben Affleck et bien sûr Henry Cavill...



La désillusion de San Diego

La non-venue d'Henry Cavill, tant souhaité par les fans, au San Diego Comic Con (SDCC) 2022 illustre bien la réticence et les difficultés internes que les acteurs et David Zaslav ont dû surmonter.


L'acteur britannique et son agent Dany Garcia ne sont pas tendres en affaire. Il n'est pas question de faire de cadeau après plus de 6 ans de silence et/ou dénégation. Et comme l'avait rapporté Actu DC, le 4 Juillet 2022 :

"Les négociations entre Henry Cavill et Warner Bros. Discovery sont musclées. Avec une augmentation de salaire significative, l'acteur souhaite également avoir un droit de regard ainsi qu’une place importante dans les futurs productions de Superman".

The Rock VRP

Zaslav conscient de l'enjeu dispose alors dans sa manche d'un atout de luxe : Dwayne Johnson.


A l'aide d'une communication maîtrisée et agile, l'acteur américain The Rock est la vedette de Black Adam et se démène comme un VRP de choc pour ramener Cavill vers la maison mère DC, vers Superman.

La force la plus puissante et la plus imparable de tout l'univers est restée trop longtemps sur la touche.

La connexion entre Cavill, Johnson et le duo Garcia (agent et producteur) est un lien privilégié de plus de 10 ans qui dépasse le simple cadre professionnel. En coulisses, ils œuvrent pour une "nouvelle ère DC " et naturellement son premier représentant, Superman.



Un caméo supermanesque

... On en arrive donc à cette scène post-crédit de Black Adam que nous évoquions précédemment.

Retour à la case départ avec un caméo.


La scène post-crédit est une sorte de coup de poker avec la nouvelle direction de Warner.

Même si l'annonce de l’apparition de Superman dans le film a été faite depuis un certain temps, la séquence post-crédits filmée à l'origine montrait L'homme d'acier sans le visage d'Henry Cavill.


Le trio Johnson/Garcia/Garcia a proposé une fin alternative avec Superman Cavill, malgré le refus de Walter Hamada, ancien président de DC Films. L'accord a été possible avec le feu vert donné par Michael De Luca et Pam Abdy, responsables de Warner Bros. Pictures.


Tourné à la mi-septembre, un mois avant la sortie du film, le "test" concluant a été validé en haut lieu pour le bonheur de tous les fans. C'est ainsi qu'Henry Cavill a pu apparaitre en Superman à la fin du film Black Adam.


Black Adam actuellement en salles, Hamada parti de Warner, les négociations ont pu avancer et l'acteur britannique, disposant de solides garanties, peut enfin redevenir le Kryptonien, Superman.


Son retour annoncé hier soir a renversé la toile et augure une nouvelle ère pour DC.


JA


238 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page