top of page

Les ennemis de Superman : Bizarro

La rédaction de Planet Superman a ouvert la boite de Pandore en lançant une série d'articles sur les "vilains", les "méchants", les ennemis de Superman.


Ce que vous avez toujours voulu savoir ou en tout cas quelques informations choisies sur les personnages antagonistes de Kal-El ?


Après Metallo, Parasite, Brainiac, Manchester Black, Livewire, Intergang, Riot et Lobo mardi dernier, reprenons le cours de nos lundis avec Bizarro !


Bizarro

BIZARRO

Nom civil : Bizarro Capacités :

- Force et résistance surhumaine - Super vitesse - Super sens - Souffle enflammé et regard réfrigérant Créateurs : Otto BINDER et George PAPP Première apparition : Superboy #68 en 1958 (durant le Silver Age)


Superboy #68

Les origines de l'antagoniste

Bizarro est à l'origine le terme utilisé pour qualifier des clones ratés.

La première apparition remonte à Dru Zod puis à Superboy. Les Bizarros sont générés par un rayon de duplication. Ce rayon sera utilisé par Lex Luthor afin de nuire à Superman. Mais son échec se soldera par la création d'une Bizarro Lois et elle quittera la planète avec le Bizarro Superman.




On retrouvera Bizarro à plusieurs reprises dans le lore de L'homme d'acier et d'autres aventures annexes.



Annotations Kandoriennes

  • Personnage du Silver Age.

  • Clone raté de Superman, créé par Lex Luthor.

  • A mi-chemin entre Quasimodo et Frankenstein.


L'idée de scénario de NCK : Pour changer de la redondance, ce serait Cadmus ou Brainiac qui aurait créé Bizarro. Il faudrait réactualiser le personnage. Ne plus le faire parler à l'envers, mais mettre en avant le fait qu'il ait un QI très bas, il est diminué et ne s'exprime qu'avec des phrases tronquées ou mal structurée.

L'inspiration viendrait de la série animée et Bizarro penserait qu'il est le vrai Superman. Il irait dans la forteresse de solitude. Un personnage qui serait à mi-chemin entre Quasimodo et Frankenstein.

Le personnage serait touchant dans le sens où il ne comprend pas pourquoi il a été créé, une victime malgré lui. Il faut toujours qu'il y ait une entité ennemi intelligente pour le manipuler.

l faudrait que cela se termine bien, comme dans la série animée où Superman amène Bizarro sur une autre planète afin qu'il puisse vivre en paix.


Joseph Ali

221 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


bottom of page