top of page

Quel compositeur pour la musique de Superman: Legacy ?

Dernière mise à jour : 16 mai 2023

Ce lundi, James Gunn répondait comme de coutume aux suiveurs, jusqu'à nous apporter une information surprise. Cette fois, la plaisanterie révélée a accouché d'une réponse inattendue : le compositeur de la musique de Superman: Legacy est déjà à l'ouvrage... Mais qui ?



La surprise du jour de James Gunn

Un tweet factice évoquait le musicien Orchestra Eclipse, une chaine YouTube qui fait des covers (reprises) avec des outils numériques, comme étant en charge de la musique du film Superman: Legacy. James Gunn a immédiatement démenti et fourni une réponse complémentaire.


Suiveur : Le musicien Orchestra Eclipse, sur Twitter, est prêt à composer la musique du film Superman: Legacy de James Gunn James Gunn : Désolé, ce n'est pas vrai. Je suis sur le point d'appeler le compositeur ce matin.

Le co-CEO et réalisateur ne pouvait pas résister à l'envie de répondre à cela. James Gunn indique qu'évidemment l'info est fausse, tout en allant plus loin, à notre grande surprise : il allait appeler ce matin-même le compositeur en charge !


Dès lors, la conclusion évidente est qu'un compositeur a déjà été choisi ET qu'il est déjà en action pour le film de L'homme d'acier. Par conséquent, immédiatement tous les regards se sont braqués vers le réalisateur et immédiatement les oreilles se sont dressées pour connaitre le nom de l'artiste choisi pour cette tâche ô combien périlleuse !


Serait-ce le retour de John Williams auteur de la musique iconique de 1978 et considéré comme le maître ou bien celui d'Hans Zimmer, auteur du score de Man of Steel (2013) ? Ou, au contraire, serait-ce une toute autre personne ? Est-il dans le cercle de James Gunn ou bien est-ce un artiste inattendu ?



La musique de Superman est un sujet sensible

Man of Steel et Williams ?

La problématique musicale se posait lors de la sortie du film de 2013 et Zack Snyder avait été interrogé à ce sujet. À l'époque, il fallait éviter le thème de John Williams pour éviter toute comparaison avec Superman Returns (2006) qui n'avait pas rencontrer le succès au box-office. Le film de Snyder et la musique de Zimmer devaient donc se démarquer de l'empreinte traditionnelle. Le mélange artistique proposée en 2013 avait alors chamboulé bien des fans jusqu'à faire de l'artiste Zimmer une référence presque à la hauteur de Williams dans les cœurs.


On trouve donc une certaine énergie, une passion et pour une frange, une animosité, quand on aborde la question de la musique de l'emblème Superman.



La controverse Black Adam (2022)

Nous avons constaté cette situation lors de la controverse en octobre 2022 autour du film de Black Adam. Pour rappel, le film proposait la présence de Superman en scène post-générique du film. Il apparaissait en costume et sur fond de musique de John Williams revisitée. Cette scène avait néanmoins provoquée de très vives réactions à la suite des bandes annonces proposant un Steppenwolf modifié.


En effet, le choix du costume comme celui de la musique avaient été alors critiqués avec véhémence.

Costume rouge et bleu ou bien costume noir ? Musique de Williams ou bien de Zimmer ? Canon ou pas canon ? Captain Morpheus avait échangé, dans une interview relatée sur Planet Superman, avec un interlocuteur Outre-Atlantique sur les conséquences des débats outranciers sur la toile entre fans et sur la division de la fandom : vers une continuité ou un reboot ?


Telle avait été la controverse et elle n'a pas été sans conséquence.... alors qu'étaient en balance le retour d'Henry Cavill dans le rôle du dernier Fils de Krypton, comme celui du Snyderverse.

Le tout était posé sur un fil et nous connaissons la suite des événements avec l'arrivée du duo James Gunn/Peter Safran.



Quel compositeur alors ?

James Gunn n'a pas donné le nom du compositeur de la musique de Superman: Legacy, mais nous pouvons tenter de dresser une liste des artistes intéressants. Pas expert, j'ai fait appel à un peu d'aide pour trier tout cela.


Les forums et réseaux sociaux proposent des noms récurrents :

  • John Williams, naturellement, "comme un hommage" au maître ;

  • Hans Zimmer dans la continuité des derniers films ;

  • John Murphy, le compositeur actuel attitré de derniers films de James Gunn ;

  • Tyles Bates avec lequel Gunn a déjà travaillé ;

  • Michael Giacchino ;

  • John Powell ;

  • Alan Silvestri ;

  • et bien d'autres...


Le cas John Williams et Hans Zimmer

Honneur aux maîtres qui ont déjà composé pour Superman, et en premier lieu, John Williams.

Sa partition est évoquée sur les forums en ces termes : "La force de la partition de Williams pour les films de Superman, c'est sa nature triomphante, épique et festive. Elle évoque un paysage urbain art déco des années 1930 tout en s'élançant vers un avenir radieux [qui correspondait] très bien à Superman".

Outre le fait que le compositeur, d'un âge bien avancé pour faire de l'épique orchestral, œuvre bien peu désormais (sauf exception pour Spielberg et encore ce dernier avait choisi Alan Silvestri pour Ready Player One), son thème de Superman collait avec une certaine époque. Seule la nostalgie et la volonté de rendre hommage à Williams pourrait expliquer de se tourner aujourd'hui vers lui. Le personnage de Superman est en plein renouveau, la musique devra refléter cela également.


Le travail de Hans Zimmer sur Man of Steel plus "mélancolique", proposait une "lumière qui perce l'obscurité", pour présenter un Superman qui se trouve dans un endroit beaucoup plus sombre. Dans l'approche du film Superman: Legacy avec de l'espoir, de l'optimisme, de l'humanité, cela pourrait être trop sombre. On serait également encore trop proche de l’œuvre de Zack Snyder.

Enfin, le style patriotique pourra paraître lourd pour un nouveau Superman.


Johns Williams comme Hans Zimmer ont déjà fait leur version de Superman. Il serait donc plus logique de demander à un autre artiste une version nouvelle jamais entendue pour Superman.


John Williams et Hans Zimmer pour Superman


Les candidats ?

Si l'on écarte les noms de John Williams et Hans Zimmer, voici les candidats les plus récurrents dans les commentaires et quelques noms pour le plaisir, ainsi que des candidats sérieux qui pourraient faire le travail !


Des noms récurrents

Parmi les noms récurrents, on trouve Michael Giacchino, Alan Silvestri, Tyler Bates, John Powell, Ludwig Göransson, Bear McCreary, Kevin Kiner, Nicholas Britell, Lorne Balfe,...


Michael Giacchino est le compositeur des nombreuses musiques de jeux vidéos, avant d’œuvrer pour les métrages animés (Les Indestructibles en 2004, Ratatouille en 2007 et Là-haut en 2009 pour lequel il est oscarisé, etc.) et les films en live action ou des séries télévisées (Lost, etc).

Michael Giacchino

Il est reconnu pour bien des films dont les Mission: Impossible (2006 et 2011) ; Speed Racer et Cloverfield en 2008 ; les films du reboot Star Trek (2009 à 2016) ; Laisse-moi entrer (2010) ; Super 8 (2011) ; John Carter (2012) ; les Jurassic World (2015 à 2022) ; Doctor Strange et Rogue One: A Star Wars story en 2016 ; les films de la saga Planète des singes (2014 et 2017) ; comme les Spider-Man (2017 à 2021) ; The Batman et Thor: Love and Thunder en 2022.

Il est un compositeur expérimenté et les nombreuses collaborations pour des films à grand budget parlent pour lui.

C'est une référence qui a déjà rebooté une immense franchise.


Il est reconnu pour les films épiques de super-héros, mais quand on a fait Batman, on ne traite pas Superman, si ?


Alan Silvestri

Alan Silvestri œuvrait déjà en 1978 pour les séries TV américaines à succès comme Starsky et Hutch ou encore Chips quand le film de Richard Donner est sorti.

Ce compositeur de renom a des grands films à son actif : la saga Retour vers le futur (1985 à 1990) ; les Predator (1987 à 1990, puis 2018) ; Abyss (1989) ; La mort vous va si bien (1992) ; Forrest Gump (1994, nommé aux oscars) ; Blown Away (1994) ; Mort ou vif et Judge Dredd en 1995 ; Contact (1997) ; Seul au monde (2000) ; Le Pôle Express (2004, nommé aux oscars) ; Captain America: First Avenger (2011) puis Avengers (2012), Ready Player One et Avengers: Infinity War en 2018, avant Avengers: Endgame en 2019 et Pinocchio en 2022.


Grand compositeur de référence également, il a une grande maîtrise des propositions pour les franchises héroïques. Ce choix serait peut-être un peu facile, mais il pourrait faire une belle composition pour Superman, dans un style assez proche de John Williams au final.



Tyler Bates

Tyler Bates est un plus jeune compositeur, mais prolifique dès les années 1990 : jeux vidéos, films, clips, séries TV.

On notera dans sa filmographie de nombreuses collaborations avec Zack Snyder comme L'armée des morts (Dawn of the Dead, 2004) les 300 (2006), Watchmen : les Gardiens (2009) et Sucker Punch (2011) mais aussi avec James Gunn avec les Gardiens de la galaxie (vol.1 et 2, 2014 et 2017) après Super en 2010.

On y trouve également son travail pour la saga Halloween (2007 à 2017), Atomic Blonde (2017), les John Wick (2014 à 2023), Deadpool 2 (2018) ou Fast & Furious: Hobbs & Shaw (2019) parallèlement à des films de genre.


Son style pourrait être intéressant pour Superman. Il a l'avantage d'avoir déjà travaillé pour James Gunn, mais l'inconvénient d'avoir été écarté sur les Gardiens de la Galaxie vol. 3 pour John Murphy.

Donc plus forcément le premier choix.


John Powell

John Powell est un compositeur britannique dans la veine zimmerienne. Il a démarré dans les années 1990 et rapidement dans l'action, l'animation et la comédie.

On notera Volte/Face (1997), Shrek et Cash Express en 2001, le cycle Jason Bourne (2001-2016) pour Doug Liman et Paul Greengrass avec lesquels il collaborera par la suite, Braquage à l'italienne (2003), Vol 93 et X-Men : L'Affrontement final en 2006, Hancock en 2008.

À partir de 2008, il est extrêmement présent dans l'animation (cycles Happy Feet, Kung Fu Panda, L'âge de glace, Dragons...) avant plus récemment de travailler sur la bande originale de Pan (2015), Solo: A Star Wars Story (2018), L'appel de la forêt (2022) et Don't worry Darling (2022).


Powell est meilleur dans les comédies (Cash Express, Les Visiteurs en Amérique ([et oui !]) ou les films d'action avec des propositions partiellement électroniques comme Bourne Identity ou Braquage à l'italienne, ou encore dans les drames comme son excellent Vol 93, mais on peut douter qu'il soit idéal pour un Superman.



Ludwi Göransson

Le suédois Ludwig Göransson est le jeune compositeur à succès de ces dernières années.


Démarrant par des courts métrages, des clips et à la télévision, il se distingue en 2015 pour la bande son de Creed: L'héritage de Rocky Balboa.

Sa notoriété est faite avec son travail pour Black Panther (oscarisé, avec une forte inspiration du travail sur Congo de Jerry Goldsmith), puis Venom et Creed II en 2018.


Il est alors très sollicité : Tenet (2020), les séries Le Livre de Boba Fett (2021-2022) et The Mandalorian (2019-2023) et, en dernier lieu, Black Panther: Wakanda Forever (2022) avant le prochain film de Christopher Nolan, Oppenheimer.

Göransson est un compositeur actif, qui connait la maison concurrente et les contraintes associées, donc il pourrait être contacté pour Superman. Cependant, son travail ne marque pas les mémoires. Au contraire, les initiés sentiront ses sources et les influences posant alors cette question : dans quelle mesure pourrait-il donner un élan et une empreinte supermanesques qui restent dans le temps ?



Bear McCreary

Bear McCreary est un compositeur américain œuvrant depuis la fin des années 1990 pour les courts métrages et surtout la télévision.


Son environnement de prédilection est celui de la science-fiction, de la fantasy, du fantastique mais aussi de l'horreur. Il intervient aussi dans le monde du jeu vidéo (God of War ou encore Call of Duty). On retient notamment la saga Battlestar Galactica (2004-2009, sous toutes ses déclinaisons), Terminator: Les Chroniques de Sarah Connor (2008-2009), Trauma (2009-2010), Eureka (2007-2012), Defiance (2013-2015), Marvel : les agent du Shield (2013-2020), Outlander (2014-2022), See (2019-2022).


Il a œuvré sur quelques films comme Détour mortel 2 (2007), les Cloverfield (2016-2018), Godzilla II : Roi des monstres et Child's play : la poupée du mal en 2019. Mais, on retient plutôt ces dernières années son travail pour les séries Le seigneur des anneaux : Les anneaux de pouvoir (2022), The Walking Dead (2010-2022), The Witcher : L'héritage du sang (2022) et Foundation (2021-2023).

Bear McCreary est surtout bon dans l'horreur et le "blue jean music" (musique acoustique à ambiance western/bayou/country) comme pour The Walking Dead. On note trop peu de créations pour les films super-héroïques et à grand budget. Ses productions épiques pour Battlestar Galactica et Le seigneur des anneaux sont les seuls gros repères pour aborder L'homme d'acier. On peut aimer, mais il ne peut sans doute pas être retenu.



Kevin Kiner

Kevin Kiner est également cité, bien que ce nom ne sera pas en haut de la liste que vous dresseriez. Et pour cause, le compositeur américain œuvre quasi-essentiellement pour la télévision et les direct-to-video. On pourrait penser que ce n'est pas du tout le niveau d'une grosse production et que cela n'irait pas du tout pour Superman, surtout si l'on se limite à Wing Commander (1999, avec un thème de David Arnold) ou à Tremors 3 (2001).


Cependant, le détail de sa filmographie peut expliquer qu'il soit cité. Au sein de celle-ci, on note la connaissance de franchises de renom : Stargate SG-1 (1997-2003), Star Trek: Entreprise (2004-2005), les animés Star Wars: The Clone Wars (2008-2020), puis Star Wars: Rebels (2014-2018), Star Wars: Tales of the Jedi (2022) et Star Wars: The bad batch (2021-2023) ; également pour la série Transformers Robots in Disguise (2014-2017). Il a été primé pour Les experts: Miami (2003-2012) et a rencontré un belle notoriété pour Hell on wheels (2011-2016), Jane the Virgin (2014-2018) et dernièrement Narcos: Mexico (2019-2021). Côté DC, Kiner a travaillé pour la série Superboy (1988-1990), Titans (2018-2021), Doom Patrol (2019-2023) et le Peacemaker de James Gunn (2022)...

Il connait donc la Super-Family depuis un bon moment, ainsi que le réalisateur assez étroitement, tout en disposant d'une bonne expérience des franchises. Ce serait une surprise, mais sait-on jamais.



Nicholas Britell

Nicholas Britell est une autre pianiste-compositeur cité, mais relativement peu connu.

Débutant par des courts métrages dans les années 2000, il œuvre en premier lieu pour le segment de Natalie Portman dans New York, I love you (2008) avant de la retrouver comme productrice de The Seventh Fire et comme réalisatrice dans Une histoire d'amour et de ténèbres en 2015. Cette même année, il collabore avec Adam McKay pour The Big Short: Le casse du siècle. Suivent Free State of Jones (2016), le Moonlight oscarisé et primé en 2017, avant Vice (de nouveau de McKay) et Le Roi en 2019, Cruella et Don't Look Up en 2021 et enfin Carmen et She Said en 2022.


Tous ces films de styles variés, avec des points de vues assez importants, s'éloignent considérablement de l'univers des super-héros et de Superman. La mention comme candidat provient surtout de ses bandes originales pour les séries Succession (2018-2023) et Andor (2022) qui l'ont sans doute davantage fait connaitre du grand public. Néanmoins, on peut douter que son style corresponde à l'univers de Superman, mais restent à connaitre les demandes de James Gunn.



Lorne Balfe

Lorne Balfe, compositeur dans le giron zimmerien, a d'abord plutôt travaillé pour des courts métrages et des jeux vidéos (licences Call of Duty, Assassin's Creed, etc.) avant la sortie de Megamind (2010 avec Hans Zimmer) et Terminator Genisys (2015).

lI commence à travailler plus régulièrement sur des films au cinéma (Lego Batman, Ghost in the Shell et Churchill) et des séries (The Crown) en 2017, puis sur Pacific Rim: Uprising et surtout Mission: Impossible - Fallout en 2018. Il signe la bande originale des films Gemini Man (d'Ang Lee, 2019) et Bad Boys for Life (2020) avec Will Smith, avant d'intervenir pour Black Widow et The Tomorrow War en 2021, Ambulance (pour Michael Bay) et Black Adam (avec Dwayne The Rock Johnson) en 2022.



L'année 2023 voit quatre projets à l'affiche avec Luther : Soleil déchu, Donjons et Dragons : L'honneur des voleurs, Tetris et Ghosted. Balfe a pris son envol ces dernières années et commence donc à être bien sollicité. Par son style, il pourrait assurer une certaine continuité pour les fans de Zimmer. Toutefois si on a l'esprit sa proposition discordante pour Black Adam, il est très difficile de croire qu'il pourrait proposer une signature supermanesque claire. James Gunn aura sans doute l'envie de partir dans une toute autre direction.



D'autres pour le plaisir

Jerry Goldsmith décédé en 2004 aurait pu être un excellent choix si on était dans le meilleur des monde aurait bien sur été Jerry Goldsmith (Congo [1995], Basic Instinct [1992], Total Recall [1990], Rambo [1982], Ultime Décision [1996], Star Trek [1979], La Malédiction [1976], Alien, La Momie [1999], Le 13e guerrier [1999] ) avec son "style orchestral épique et ses thèmes d'action grandioses, cela aurait pu faire un Superman incroyable".


De même, Graeme Revell (The Crow, Daredevil, Spawn, Pitch Black, Chroniques de Riddick, Freddy vs Jason, Le 13e guerrier (dans sa version non retenue) proposait un style tribal mi-orchestral avec des influences orientales et world music, cela aurait pu donner quelque chose de vraiment bon et original. Malheureusement, il a pris sa retraite en 2015 et refuse de revenir à Hollywood. Même James Cameron n'a pas pu le convaincre de reprendre pour Avatar 2, pour son côté tribal, à la suite de la mort de James Horner qui avait fait le premier.


C'eût été grandiose...



Des noms peu cités mais crédibles !

James Newton Howard

James Newton Howard est un compositeur de musique de films de référence proposant du 100% orchestral, passant du musicien sur la Quatrième dimension en 1983 au chef d'orchestre.


Sa filmographie est riche et variée : Pretty Woman en 1990 ; Chute libre et Le fugitif en 1993 ; Wyatt Earp (1994) ; Waterworld (1995) ; Dinosaure, Incassable et Vertical Limit en 2000 ; Atlantide, l'empire perdu en 2001 ; Signes (2002) ; Le Village et Collatéral en 2004 ; King Kong (2005) ; les deux premiers films Batman de Christopher Nolan (2005 et 2008) ; Blood Diamond (2006) ; Je suis une Légende (2007) ; Defiance (2008) ; la saga Hunger games (2012-2015) ; Night Call (Nightcrawler, 2014) ; les films des Animaux fantastiques (2016-2022) ; Une vie cachée (2019), etc.

Notons qu'il est l'auteur du score du Green Lantern avec Ryan Reynolds, vers une seconde chance ?

Il serait peut-être le meilleur choix, mais il coûterait cher puisqu'il figure dans le top des compositeurs. Il y a donc assez peu de chance.



Marco Beltrami

Marco Beltrami commence son travail dans le fantastique/horrifique avec notamment la saga Scream (1996 à 2011), Mimic (1997) et The Faculty (1998), avant de traiter Resident Evil et Blade 2 en 2002, Terminator 3 (2003), puis Hellboy et I, Robot en 2004.


Il est très actif à partir des années 2000 dans l'horreur et l'action : La Malédiction en 2006, Die Hard 4 et 3h10 pour Yuma en 2007, Démineurs en 2008, La Dame en noir en 2012, Snowpiercer en 2013, The Homesman en 2014, en passant par Logan en 2017, les Sans un bruit (2018-2020), le documentaire Free solo en 2018, Le Mans en 2019 et Underwater en 2020.


Cela constitue une fraction seulement de sa production, mais on notera pour l'héroïque qu'il y a peu de compositions à l'exception des 4 Fantastiques (2015) qui serait alors la référence. Il est un compositeur qui irait vraiment bien pour Superman, car il lui donnerait un côté plus sombre et épique.


Elliot Goldenthal

Elliot Goldenthal, compositeur-réalisateur a œuvré sur Alien 3 (1992), Demolition Man (1993), Entretien avec un vampire (1994), Batman Forever et Heat en 1995, Sphere (1998), avant d'être oscarisé pour Frida en 2002.


À partir de 2003, il travaille plus épisodiquement (Public Ennemis en 2009). Il est intéressant compte-tenu du peu de travaux comparativement à d'autres compositeurs. Il est excellent pour ce qu'il a fait pour le genre. Cependant, il est en retrait du milieu depuis une embrouille avec Weinstein.




David Arnold

David Arnold est un choix très intéressant.

Le compositeur est l'intervenant du film Stargate : La Porte des étoiles (1994), d'Independance Day (1997), de Godzilla (1998), Wing Commander (1999, avec Kevin Kiner), avant les films James Bond de Pierce Brosnan (1997-2002, à la suite d'Eric Serra) et de Daniel Craig (2006-2008). Le score de Meurs un autre jour y est particulièrement réussi, le mix orchestral drum and bass y était incroyable, tout comme pour son score de Dérapages incontrôlés (2002).

Après Hot Fuzz (2007), il sera nommé à plusieurs reprises pour les séries Sherlock (2010-2017) et en dernier lieu Good Omens (2019-2023). L'artiste a fait beaucoup de musiques à tendance électronique aussi, sauf pour Stargate et Godzilla.



Il constitue donc un choix intéressant, qui se rapprocherait de ce que pourrait faire Graeme Revell par exemple, mais il est à ce jour pas mal hors des grosses productions malheureusement...



Thomas Newman

On peut également cité Thomas Newman, un compositeur expérimenté actif depuis 1979 ! Vous trouverez bien un film qui vous avez aimé, la liste est bien longue.

Notons les distinctions pour Les évadés et Les quatre filles du Docteur March (1994), Les Liens du souvenirs (1995), The Good German (2006), L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux (1997), Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (oscarisé en 2004), American Beauty et La Ligne verte en 1999, Les sentiers de la perdition (2002), Le monde de Nemo (2003), Wall-E et Les noces rebelles en 2008, Brothers (2009), Skyfall (2012), Dans l'ombre de Mary : La Promesse de Walt Disney (2013), Le pont des espions (2015), Passengers (2016), 1917 (2019).


Son style est plutôt soft et drama, mais il a aussi fait les James Bond récents qui étaient tout à fait corrects. Donc pourquoi pas encore pour Thomas Newman si James Gunn veut une ambiance particulière ?



Christopher Young

On pourrait envisager aussi Christopher Young, actif depuis les années 1980 d'abord pour les films d'horreur et fantastiques : La revanche de Freddy en 1985, Hellraiser en 1987, La mutante en 1995, The Grudge en 2004, Jusqu'en enfer en 2009, Sinister en 2012.


ll a prouvé bien des fois qu'il était capable de faire des scores épiques comme La Mutante, Spider Man 3 et Ghost Rider en 2007, etc. tout comme posé des ambiances.


Cependant, il est très orienté horreur en général, donc il y a peu de chance que ce soit un compositeur vraiment considéré pour le film.



Tyler Bates

Enfin, Brian Tyler peut aussi être un choix crédible pour Superman: Legacy. Actif depuis la fin des années 1990, il a été extrêmement productif : Emprise et Last Call (2002), Final Cut (2003), Constantine (2005), les Fast & Furious (2006-2021), Aliens vs Predator: Requiem (2007), John Rambo et ses suites (2008-2019), les Destination finale (2009-2011).


Il est extrêmement sollicité à partir de 2013 avec Iron Man 3, Thor: Le monde des ténèbres et Insaisissables en 2013, jusqu'à Avengers: l'ère d'Ultron en 2015 dans l'environnement du MCU.


Sa partition pour les séries est intéressante avec Les enfants de Dune (2003) et le trio 1883/Yellowstone /1923 (2019-2023).

Notons qu'il était le compositeur de la musique de la série Swamp Thing en 2019...


On peut penser qu'il s'essouffle au fur et à mesure des années, car il n'a plus la vigueur de ses débuts comme pour Les enfants de Dune, Aliens vs Predator 2 ou d'autres scores épiques de cet acabit.

Par conséquent, ce n'est pas forcément évident.



Mentions mais non...

  • Randy Newman : de Ragtime en 1981 à aujourd'hui, le compositeur a œuvré sur Toy Story en 1990 et l'animation est restée son credo, malgré quelques exceptions (Le meilleur en 1984, Avalon et L’éveil en 1990, Maverick en 1994, Pleasantville en 1998, Pur sang: la légende de Seabiscuit en 2003, Marriage Story en 2019). La country est plutôt son style de base... Par contre, son cousin Thomas Newman est à voir.

  • Danny Elfman est "dans le gouffre" depuis des années. Sa période faste Burton-Raimi (Beetlejuice, Batman, Dick Tracy, Darkman, Edwards au mains d'argent de 1990) jusqu'aux films Spiderman est révolue. Il a perdu de sa superbe et ne se renouvelle plus. Son travail pour The Wolfman est bien trop proche de Dracula. Son score additionel pour Avengers 2, comme celui pour Justice League sont mauvais...

  • Henry Jackman, compositeur "Zimmerien" a un production régulière depuis les années 2000 parmi lesquelles on notera le reboot X-Men : Le Commencement (First Class, 2011), Capitaine Phillips (2013), Captain America; Le soldat de l'hiver (2014), les Kingsman (2014-2017), les Jumanji (2017-2019), The Predator (2018, avec Alan Silvestri), Tyler Rake (2020), The Gray Man (2022), etc. Mais y a-t-il quelque chose de marquant ?

  • Steve Jablonsky, anciennement Zimmerien, avait commencé à se distinguer dans l'horreur avec les reboots des franchises Massacre à la tronçonneuse (2003), Amityville (2005), Vendredi 13 (2009), Freddy : Les griffes de la nuit (2010), etc. Il bascule vers l'action principalement avec la saga Transformers (2007-2017) de Michael Bay qui l'a écarté. Il n'est plus vraiment dans le coup. On notera cependant qu'il est le compositeur de l'animé Krypto et les Super-Animaux, alors...

  • Dan Romer : compositeur de Superman et Lois (2021-2023) a pu être mentionné et pourquoi pas... sur le principe. On a à son actif Les bêtes du Sud sauvage (2012), Wendy (202), la série The Good Doctor (2017-2023) et Luca (2021). Ce n'est pas le style a priori recherché.

  • Gareth Coker : superbe score pour Ori and the Will of the Wisps, et d'autres, mais c'est un compositeur de jeux vidéo essentiellement et il ne fait pas de bande son du style cible.

  • Natalie Holt a fait un excellent score pour la série Loki (2021-2023), comme pour Obi-Wan Kenobi (2022) dans le veine de John Williams, mais la compositrice reste encore dans des productions modestes. Elle a encore à faire ses marques avant de se lancer dans un projet d'une aussi grande envergure que Superman.

  • Le britannique Murray Gold est le compositeur de Doctor Who qui peut parfois être épique, donc c'est une idée intéressante. Mais trop vieux et plus dans le milieu, sans correspondre au standing Superman, il n'y a aucune chance.


John Murphy tient la corde...

John Murphy est le compositeur du dernier film de James Gunn, Les Gardiens de la galaxie vol.3.

Initialement, prévu pour Tyler Bates, le film est passé entre les mains de Murphy pour des raisons soit de planning soit autre.


Ceci dit, l'expérience du Britannique démarre dans les années 90 pour des courts-métrages et la télévision, ainsi que des films relativement confidentiels, jusqu'à Arnaques, crimes et botanique (1998) puis Snatch (2000) pour le réalisateur Guy Ritchie, puis Liam (2000) pour Stephen Frears. Il oeuvre ensuite dans le genre ensuite en collaboration avec Danny Boyle à travers les films 28 Jours plus tard (2022) et 28 semaines plus tard (2007).

John Murphy

La notoriété s'établit avec Miami Vice (2006, avec Klaus Badelt) de Michael Mann et Sunshine (2007), le film de science-fiction de Boyle, avant Kick Ass en 2010 et la supervision de X-Men: Days of Future past (2014) et surtout les derniers films de James Gunn The Suicide Squad (2021) et Les Gardiens de la galaxie vol.3 (2023). Le compositeur aborde alors davantage le monde super-héroique avec plus de budget.


À la suite d'un John Williams en quasi retraite, John Murphy serait plus original avec un style très différent. Comme Jerry Goldsmith ou Elliot Goldenthal, c'est du 100% orchestral ce qui s'éloigne de Zimmer tout en étant dans la continuité de Williams.


Le compositeur est vraiment bon dans le genre Sci-Fi et horreur comme pour Sunshine ou du 28 jours plus tard, Last House on the Left etc, mais pas forcément pour des blockbusters et des films de super-héros.



Conclusion

Petit classement de Fanny en ayant tous ces noms :

Donc en gros pour moi : - James Newton Howard - Marco Beltrami - Tyler Bates - Elliot Goldenthal - David Arnold - Graeme Revell (mais en retraite) - Alan Silvestri - Thomas Newman - Christopher Young

Le compositeur choisi aura de toute manière la lourde tâche de surpasser les attentes en approchant la perfection. La proposition devra être unique, supermanesque et plus réussie que celle de John Ottman pour Superman Returns après la saga Christopher Reeve.


Une mission extrêmement ardue, s'il décide de l'accepter !


JA et Fanny R.




87 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page