top of page

Debrief Live UsUnited - Retour du Snyderverse

Jon Ali accueillait Captain Morpheus et David ActuDC le 6 octobre sur sa chaine YouTube Jon Ali TV pour un live de la Trinité VDK afin de discuter de l'actualité brûlante.


Ils clarifient les différentes news et controverses du moment.

Voici un petit debrief si vous n'avez pas vu la vidéo (mais allez la voir, ce serait une bonne chose ;) ).


NDLR : le texte proposé ci-dessous n'est PAS une retranscription stricte de la vidéo de l'émission, nous avons tenté de mettre cela en forme pour cerner les principaux points.



Le Snyderverse est-il de retour ou mort ?

Le mouvement du #RestoreTheSnyderverse visait à restaurer la vision de base du réalisateur Zack Snyder. Sa vision de départ et les personnages qu'il a castés... et donc ses acteurs.

Certes plus de Batfleck, ni de Superman Cavill ou Cyborg présents officiellement, mais il y avait toujours Wonder Woman, Aquaman. Aujourd'hui ces personnages absents vont revenir... en force.


Nos intervenants ont été fortement impliqués pour informer et expliquer ce mouvement.

Jon Ali a notamment rappelé son action sur la version de Snyder avec la fan version nommée Justice League The Definitive Cut qu'il a initiée, avant dans de développer son activité d'échange avec les professionnels de l'entertainement (Ze Leakers puis Jon Ali TV). Il a ainsi distillé des informations depuis des mois voire années.


Chacun des intervenants note le fait qu'il n'y a pas de vision à long terme et développée de Joss Whedon. Il était par ailleurs sous la coupe de la direction de Warner de l'époque.

De ce fait, il n'y a pas de Whedonverse ou de Whedon canon. Cela n'existe pas.


En réalité, le Snyderverse n'a jamais été mort. Il a toujours continué.

Comment restaurer ce qui n'a jamais été détruit ?


Un des signes est le retour de Ben Affleck.

Pourquoi Batfleck est-il revenu ? Il est revenu dès 2020, pour les reshoots, etc. car il savait que la direction de Warner allait changer, se transformer. Il allait y avoir une refonte. La direction a disparu : Ann Sarnoff, Toby Emmerich, Jason Kilar,... avant Walter Hamada pour terminer dans quelques jours.


Nous avons rédigé un article sur le Hamadaverse qui, dans les grands lignes, visait à constituer une Marvel Cinematic Universe (MCU) à la DC, tout en détruisant le travail de Zack Snyder.


De nos jours, bon an mal an, le Snyderverse est l'univers de référence pour Warner Bros. Discovery.

La Snyder Cut est le dernier film sorti qui fait foi. Mais en aucune manière, la direction ne le verbalisera directement. Cela est tacite et implicite. Il est inutile de le dire expressément.

Comme l'indique Zaslav : "regardez nos actes !"



La problématique des scoopers et de la toxicité

Les scoopers

La problématique des scoopers est un sujet à part entière et il ne s'agit en aucune manière pour nous de critiquer l'un plus qu'un autre. Mais on ne peut que constater une course à l'info de tous les instants.

Ce n'est pas une nouveauté.


On pourra considérer que tout scooper souhaite développer et pourra développer sa renommée du fait de ses contacts et liens avec la direction (actuelle/passée) ou les insiders, etc. Ils seront donc moteurs en un instant t et pourront ne plus l'être quand les choses changent.


Partager des éléments faux ne présente (pour le public) aucun intérêt. L'éthique devrait piloter l'action afin de partager l’information la plus exacte possible. Idéalement, il s'agit de mettre à disposition des informations validées c'est-à-dire croisées et vérifiées. Malgré tout, gardons à l'esprit que l'industrie du cinéma est extrêmement volatile. En quelques heures, cela peut changer du tout au tout.


Enfin, lutte d'influence et de l'information sont monnaie courante dans ce secteur. On constatera donc souvent que le marketing et la communication sont les outils du business face aux désirs des fans. La recherche de buzz est un outil comme un autre pour performer en ces domaines et atteindre les objectifs. Il convient donc de faire la part des choses.



Toxicité

La part d'influence des fans est bien compliquée à cerner.

Entre action, activité et activisme, il n'y a qu'un pas. La passion est d'abord un fait positif et permet de faire avancer bien des projets et idées, mais l'excès pousse tout un chacun à considérer les (autres) fan(atique)s comme toxiques.


Le mouvement #RestoreTheSnyderverse a illustré une nouvelle force qui s'est construite malgré des péripéties, des hauts et des bas. Il constitue aujourd'hui un "modèle" pour toute mobilisation sur les réseaux et, comme le montre la tentative pour le film Batgirl ou encore la mobilisation pour l'Ayer Cut, l'action ne peut être reproduite strictement à l'identique. Le contexte et les forces de décision en présence jouent un rôle non négligeable.


Nos intervenants indiquent qu'il y a quelques mois l'univers DC était prêt à imploser. La prise en main actuelle par la nouvelle direction, pour remettre DC sur les rails, se fait sous la forme d'une "réadaptation", en tentant d'assurer cohérence et continuité. Il parait donc peu évident que les choix et les réalisations à venir puissent être totalement en phase avec les plans, story boards, scénarios, etc. de jadis.


Nécessairement, des compromis et nuances seront à considérer et accepter afin de disposer d'un univers qui contenterait le plus grand nombre. Prêt à partir en cendres, DC tente de renaitre pour le plus grand plaisir du public, mais il n'en demeure pas moins vrai que la main reste tout de même du côté du business.



Black Adam et Superman

Récemment à Los Angeles, on a observé Henry Cavill et sa campagne ainsi, semble-t-il, que Dwayne Johnson. Ils étaient a priori ensemble dans un même hôtel, le Bel Air de Beverly Hills.

Par ailleurs, on a eu également des photos de Gal Gadot ou encore de Ben Affleck à LA.

Certes, ces stars hollywoodiennes sont amenées à venir à Hollywood pour leurs affaires, mais l'alignement des planètes reste exceptionnellement significatif.


Henry Cavill à Los Angeles en bleu et avec la coupe supermanesque !

Jon Ali rappelle que jamais Henry Cavill n'a indiqué vouloir abandonné le costume (bien au contraire, celui-ci était bien au chaud dans son placard), de même la direction de Warner n'a jamais indiqué officiellement un abandon de l'acteur comme Superman.




La musique de Superman : John Williams et Hans Zimmer

Une controverse ?

Une controverse a enflé au sujet de la présence de Superman en scène post-générique du film Black Adam et selon la manière dont il serait présentée : son costume et... sa musique.

Une rumeur indiquait l'utilisation du thème du compositeur John Williams pour la scène post-générique présentant Superman dans Black Adam et cela a été vivement critiqué.


Cette controverse actuelle est en réalité un faux débat.

Chacun a un attachement particulier au thème de Superman. Chacun s'entendra sur le fait que les thèmes de Williams comme Zimmer sont excellents et chacun aura sa préférence.


Jon Ali a indiqué que cela n'est pourtant qu'un clin d’œil pour faire honneur au maître. Critiquer ce compositeur qui a tant donné avec ce thème iconique est un "manque de respect" pour tout le travail effectué. Ce thème est un dans l'inconscient collectif. Il est rentré dans la pop-culture.

La version de Zimmer est associée au Man of Steel de Cavill, mais le compositeur a un respect immense pour John Williams. C'était un honneur pour lui d'avoir pu œuvrer dans sa continuité.


Superman figure patrimoniale mondiale

Dans un deuxième temps, Captain Morpheus a expliqué, tout en évoquant son lien personnel fort au thème de Hans Zimmer pour Henry Cavill (The Flight) pour Man of Steel, le rapport particulier qu'a Superman avec notre culture.

L'histoire de Superman s'étale sur 80 ans et on ne peut donc pas se limiter à une seule œuvre.

Dans le monde, il y a trois logos connus par tous : Coca Cola, Superman, Michael Jackson. Superman est à un niveau extraordinaire. Il n'appartient pas aux fans de Superman, ni à ceux de DC, ni à ceux de Man of Steel, ni à ceux de Snyder.


Superman appartient à tout le monde.


Quand on parle de business et que l'on a Superman à traiter, c'est trop important et on ne peut pas se tromper ! Chaque réalisateur ou scénariste qui doit œuvrer sur ce personnage, c'est un gigantesque challenge. Superman ne peut être accaparé par personne. Il est au-dessus de Snyder, de ses fans, de DC Comics. C'est un monument de la pop culture internationale et figure dans la patrimoine américain et mondial.


Une stratégie globale

La stratégie de Warner évoquée par David Zaslav est active sur 2 plans :

  1. Remettre Superman en avant

  2. Remettre la Trinité DC en avant


Et, dans ce business plan, on doit considérer l'acteur Dwayne Johnson/Black Adam comme une pièce de choix pour contribuer à cette stratégie selon une logique claire.

L'acteur à la stature internationale dispose de sa propre fanbase. Ce public n'a pas forcément ouvert un comics, ni vu de comics book movies, mais il connait Superman. Quand il verra l'acteur Henry Cavill en costume selon les codes visuels de Superman (rouge, bleu et jaune) et avec la musique de Williams, face à leur star, un enthousiasme devrait monter.


Ces fans de The Rock souhaiteront revoir Cavill et se tourneront donc vers Man of Steel... avec la musique de Hans Zimmer, musique travaillée différemment et plus moderne pour Superman. Ils verront aussi Batman v Superman (BvS) et identifieront alors le réalisateur Zack Snyder.


Si on a pu craindre une forme de mégalomanie de Dwayne Johnson, sa communication a extrêmement évolué pour mettre en place de bonnes bases pour DC.


Ceci fait, le public se rapprochera de plus en plus de Superman et souhaitera sans doute voir le futur travail de Zack Snyder. Le réalisateur sera alors désiré et pourra revenir dans d'excellentes conditions pour proposer les suites qui seront demandées.



Et donc, quelle musique ?

Le rapprochement Zimmer/Superman représente une frange face à l'hymne de Superman qu'est la musique de John Williams, inscrite dans l'inconscient et la conscience collectives.

Henry Cavill met le costume de Superman et non le costume de Zimmer.


Le but de cette stratégie est de (re)proposer tous les codes de Superman afin de réhabiliter le personnage ADN de DC Comics. Dwayne Johnson est là pour contribuer à relancer la franchise du personnage.


Rappelons que la vidéo d'introduction du site PlanetSuperman.fr est un mélange de toutes les musiques de Superman et illustre bien la richesse des thèmes.


Le thème de Williams est l'hymne de Superman. Celui de Zimmer est magnifique. Mais la stratégie est de revenir à l'essence de Superman.


Superman est incarné par Henry Cavill, le Superman... de Snyder.



La Trinité se remet en marche

Dans le cadre de la stratégie Warner, la Trinité DC a une très grande place.


Batfleck devrait avoir son film

On a acté depuis quelques jours le retour de Ben Affleck en tant que Batman dans The Flash et Aquaman 2 (Aquaman and the Lost Kingdom). Batman reste toutefois le seul personnage de la Trinité DC du Snyderverse qui ne dispose pas de son film solo.


Des rumeurs indiquent de nos jours la mise en route d'un Batfleck movie avec le Deathstroke de Joe Manganiello (en cours de préparation physique intense).

Les scripts déjà prêts depuis des mois sont disponibles auprès du studio Warner afin de construire un univers. Cela était même passé en pré-production avec Ben Affleck et Chris Terrio à l’écriture (Argo, BvS, etc.).


Après réadaptation pour coïncider avec le plan de 10 ans, ils seront pratiquement prêts à l'emploi pour lancer un tournage, une fois le réalisateur (pas Ben Affleck) désigné.

NB : le potentiel est colossal du fait que le Batfleck est assez âgé, ce qui ouvre des perspectives très large - avant et après sa période.



Superman dans The Flash

Après le retour de Ben Affleck, on savait que Wonder Woman faisait une apparition dans Shazam et dans The Flash et, désormais, Superman est annoncé dans The Flash.


Cette information confirme le tweet de Jon Ali datant du 3 août 2021. A partir de la fusion annoncée de Warner Bros. avec Discovery, les faits se sont enchainés dans ce sens.


C'est donc le retour de la Trinité avec le film The Flash qui devrait être la pierre angulaire de l'univers DC.

Il introduira, un peu comme une sorte de "mini Justice League", les différents personnages tout en remettant la timeline dans le bon ordre.


Les différents caméos de Superman ouvrent implicitement la voie à un prochain film dédié à L'homme d'acier, ce qui a pu être évoqué comme un Man of Steel 2, mais avec un nom différent incluant "Superman" et selon la démarche évoquée précédemment à savoir avec ses codes (son nom, ses couleurs et sa musique).



L'Ayer Cut

La version Director's cut du film de David Ayer est finalisée : éditée, montée et terminée.

Elle a été présentée à Michael De Luca (information confirmée par un tweet du réalisateur) et on attend désormais de savoir les retours et comment le film va être intégré au plan.


Sur le plan communication et sortie, un event est à envisager pour rendre cela profitable pour le studio : une sortie cinéma aux États-Unis de façon limitée, puis un accès en digital sur les plateformes. Ce modèle est en partie similaire à l'approche adoptée pour la Snyder Cut, extrêmement positive.


En termes de marketing, les planètes s'alignent avec des étoiles pleins les yeux : Dwayne Johnson, Ben Affleck, Henry Cavill, Jason Momoa, Gal Gadot, Jared Leto, Margot Robbie et en dernier lieu Will Smith qui partirait pour jouer Deadshot. Ce casting est de qualité et taillé pour atteindre le succès.


L'Ayer Cut est à replacer de façon cohérente dans la timeline des films. Logiquement, le film serait à placer avant le Suicide Squad de James Gunn. Nos intervenants considèrent également que la puissance de la Suicide Squad est nullement comparable avec celle d'un Black Adam, Doctor Fate, etc.


Donc la cohérence reste encore à définir entre les différents films.



Conclusion : Vers le retour de Snyder

Zack Snyder est ravi que ses personnages reviennent et continuent à vivre.

Les "péripéties" de ces dernières années ont été des étapes difficiles dans leur vie (acteurs comme réalisateur) et cela réjouit d'autant plus Snyder.


Selon les informations à notre disposition (cf. Jon Ali), Zack Snyder devrait revenir pour réaliser un ou deux films dont un choral au cours du plan de 10 ans de DC.


Tout cela sera naturellement sous réserve de cohérence et de succès au box-office des films à venir...



FAQ - Autres infos pêle-mêle

  • Ray Fisher (Cyborg) aurait de grandes chances de revenir, au moment opportun, dès lors que les personnages de Snyder reviennent.

  • Wonder Woman 3 : Patty Jenkins ne serait pas rattachée au plan de 10 ans de DC.

  • Les Green Lanterns : news à venir par la suite et un format YouTube particulier pour aborder cela sur la chaine d'ActuDC avec la participation de Captain Morpheus !

  • Blue Bettle : voir les spaces d'ActuDC ultérieurement !


On vous laissera écouter quel est le meilleur Superman selon le rédacteur en chef de PlanetSuperman... ;)



Pour les courageux, la vidéo...


JA




119 vues0 commentaire

Comments


bottom of page