top of page

Review My Adventures with Superman - S02 : Episode 1 et 2

Comme nous l'évoquions lors de la confirmation des dates de diffusion de sa saison 2, la série My Adventures with Superman devait retrouver son public le 25 mai dernier sur Adult Swim, la maison de Ricky et Morty, ainsi que sur Max, Toonami et d'autres chaines.


Nous avons regardé les premiers épisodes avec une certaine impatience.

C'est parti pour la revue ! ATTENTION divulgation possible ;) !


My Adventures with Superman - Saison 2


Qu'avait-on à l'esprit en fin de saison 1 ?

À la vue des derniers épisodes de la saison 1 proposant bien des vilains de l'univers de Superman (Livewire, Deathstroke, Ivo, l'Intergang, Amanda Waller, le général Samuel Lane, ainsi que Mr. Mxyzptlk pour le fun), nous étions particulièrement gâtés, malgré un combat un peu décevant et un dénouement plutôt convenu.


La première saison avait apporté son lot d'action, d'humour et de références supermanesques bien distillées entre tradition et nouveautés. Elle peut aisément être qualifiée de réussite et l'entretien de Josie Campbell par la team de Superman Homepage peu avant l'épisode final faisait déjà un bilan très positif : cela a bien plu au public par les nombreuses inspirations et les choix artistiques effectués.


La productrice témoignait également des ambitions à l'issue de cette première campagne réussie et de la poursuite des choix scénaristiques et artistiques envisagées pour donner une nouvelle dimension au super-héros durant la saison 2.


Quel serait le fil rouge initiant cette saison 2 ?

La révélation de l'identité de Sam Lane, acoquiné à Amanda Waller, et la capture de L'homme d'acier ont préparé le terrain à de l'explosif. Comment Lane va-t-il gérer la situation avec la Task Force X et avec sa fille ? De même, la question des origines kryptoniennes de Clark et de son lien avec son père reste une inconnue forte : comment va-t-il s'approprier son héritage et prendre contact avec Jor-El ? On a également attiré le fan avec du Brainiac et du Zod ou encore avec des versions alternatives de Superman (Ultraman, etc.) qui sèment le doute sur la moralité et la place de Clark Kent/Superman dans le monde.


Par conséquent, au moment de lancer le premier épisode, je m'interrogeais en ces termes :

Comment la saison 2 va-t-elle aborder ces différents points ?



Bilan des deux premiers épisodes

Le 26 mai, soirée du lancement de la saison 2, est lancé un double-épisode.


Épisode 1 : More Things in Heaven and Earth

En français, Plus de choses sur la terre et dans le ciel


Synopsis

Clark se demande ce qu'il va faire pour sa première Saint-Valentin avec Lois... jusqu'à ce que des visions de son père le conduisent, avec Jimmy et Lois, vers les restes de son vaisseau spatial et les nouveaux méchants de la Task Force X !


Résumé

Dans ce premier épisode, nous entamons directement l'histoire dans la continuité de la saison précédente avec un rêve de Clark le mettant en scène face à son père Jor-El, avec lui tout jeune enfant apeuré lors sa première rencontre, et une affirmation en tête : il n'est pas le fils des Kent et il n'est pas humain. On retrouve dans cette introduction la vidéo sneak peek du 18/4 sur un des fils rouges essentiels de la série : son héritage kryptonien et sa compréhension.


Clark revoit Jor-El


Parallèlement à cela, Clark doit organiser son rendez-vous avec Lois en ce jour de Saint-Valentin, alors que la jeune femme n'a plus de nouvelles de son père Sam Lane depuis un bon moment. Le couple évolue et l'on comprend tout de suite qu'il va passer par quelques turbulences. Les préoccupations spécifiques vont confronter Lois et Clark à des difficultés réelles que chacun devra résoudre.

Par ailleurs Jimmy Olsen, à la tête de Flamebird, doit dynamiser l'activité en ligne du Daily Planet.


Une mission pour donner de l'audience au Planet face à Vicki Vale amène notre trio à Star Labs et à la vue d'une météorite mystérieuse qui va s'avérer fondamentale. Au cours de ses actions, Jimmy va d'ailleurs relancer involontairement un certain (A)Lex, ancien assistant du Professeur Ivo...


La découverte du Labs amène nos héros en Antarctique dans son ancien vaisseau pour une découverte de son passé, de sa famille et de ses origines. Ils n'y seront pas seuls évidemment puisqu'on retrouve la Task Force X sous la direction d'Amanda Waller et de ses sbires (cf. les vidéos clin d'œil du 7/5 et du 21/5) en quête de technologiques kryptoniennes, sans Sam Lane qui a disparu...


Les révélations s'accumulent pour le jeune Superman qui n'est pas le seul Kryptonien et qui devra combattre un ennemi, Brainiac, qui tente de prendre le contrôle du vaisseau. Avec l'aide de son père Jor-El, Superman intervient pour libérer Lois et Jimmy en danger face aux robots du vaisseau, puis face à la Task Force X. Il devra lutter contre Damage, un homme au pouvoir augmenté X, puis Slade Wilson/Deathstroke qui tentait de récupérer de la kryptonite.


Alors que l'hologramme de son père parvient à téléporter la Task Force X et s'apprête à disparaitre, Kal-El reçoit la mission de retrouver sa cousine Kara avant une lutte à venir contre Brainiac.

Lois est quant à elle déterminée à tout faire pour trouver son père.




On n'en pense quoi ?

C'est un bel épisode de lancement de la saison.

Sans tarder, on nous replonge dans tous les fils rouges de la série : la trame amoureuse non sans humour, la trame kryptonienne plutôt émotionnelle, la trame anti-Superman, les trames familiales complexes, tout en développant les personnages et leurs interactions.


Les origines kryptoniennes

Le sujet principal de l'épisode est bien entendu la compréhension de Clark de sa part kryptonienne.


Les parents de Kal-El


Il est aussi Kal-El, fils de Jor-El et de Lara Lor-Van, cousin de Kara Zor-El.

Cependant, l'approche est singulière par l'idée tenace qu'avait Clark d'une d'invasion kryptonienne à venir. La situation est renversée dans son esprit et il s'agira de la clarifier. L'histoire de Krypton y est de ce fait également originale en plaçant le jeune Kal-El comme un survivant d'une guerre que Krypton aurait déclenchée. Cette guerre conduira à l'extinction des Kryptoniens, à la destruction de la planète avant la conquête de l'univers par un ennemi dominateur. Krypton n'est donc pas détruite comme "classiquement" (selon Superman: The Movie, 1978) par un déséquilibre géologique.


Le titre de l'épisode est tiré d'une citation de Hamlet de William Shakespeare (Acte 1, scène 5) :

There are more things in Heaven and Earth, Horatio, than are dreamt of in your philosophy.

"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horatio, que n'en rêve votre philosophie".


Cette tirade d'Hamlet survient alors que le fantôme (le spectre) de son père décédé depuis très peu lui est apparu et a révélé les causes de sa mort. Cette apparition est vue par ses soldats et Horatio aussi. Hamlet les contraint tous à jurer le silence sur leur vision. Puis les deux hommes, Horatio et Hamlet échangent jusqu'à ce moment. Horatio est un érudit, un savant, un homme de savoir qu'on qualifierait aujourd'hui de "cartésien". Il ne croit pas au fantôme et pourtant... La phrase d'Hamlet remet en cause la limitation de l'imagination tout en étant une référence aux évolutions scientifiques de cette époque (Galilée après Copernic, Kepler, etc.) avec deux plans différents de compréhension.


Le spectre est évidemment ici retranscrit clairement par l'hologramme de Jor-El. Si la cause de sa mort diffère, le parallèle est utilisé pour établir une dramaturgie classique et bien pensée. La corde sensible est bien tissée entre père et fils pour provoquer une identification et association à ce jeune homme Clark/Kal-El/Superman orphelin. C'est un passage bien mené jusqu'à sa disparition et le legs d'une belle Forteresse de Solitude de glace.


Jor-El dans le vaisseau


La Forteresse de Solitude

Le passage en Antarctique exploite une des localisations de la Forteresse de Solitude et l'utilisation de son ancien vaisseau fait facilement référence au Man of Steel de Zack Snyder.


On y trouve des robots kryptoniens qui défendent les lieux avant l'intervention de la Task Force X et de Superman. C'est en fin d'épisode que la magnifique Forteresse nous apparait.


La Forteresse de Solitude


La Task Force X

Les combats sont du même acabit par rapport à la saison 1, bien rythmés avec un Superman mis en difficultés mais qui s'en sort. On ressent les pouvoirs des adversaires et le danger.


Ici le vilain combattant est Ethan Avery/Damage, un soldat méta-humain de la Task Force X, doté de bras cybernétiques et capable de se transformer en une forme plus volumineuse et plus grande pour améliorer ses capacités physiques et rivaliser avec Superman. On se rapproche du Damage de Robert Venditti et Tony S. Daniel (Dark Days: The Casting #1, 2017) qui peut se transformer en un mastodonte tel "Hulk" une fois par jour pendant une heure, plutôt que le Damage de Tom Joyner et Bill Marimon (Damage #1, 1994).




On est cependant encore loin de l'incroyable puissance de L'homme d'acier qui a besoin de l'aide de ses amis pour s'extraire du duel.


La direction de la Task Force X est assurée par le Général Amanda Waller.

Mais où donc est passé Sam Lane ? La suite de la série nous donnera les réponses à cette question.



Brainiac et Kara

La toute fin de l'épisode montre un visuel de Brainiac, mais l'épisode révèle l'opposition fondamentale entre Kryptoniens et lui, à l'origine de la destruction de Krypton après une invasion alien.


De plus, Brainiac apparait comme un "système" qui tente de prendre le contrôle du vaisseau de Superman, d'isoler la kryptonite, en "faisant des allers-retours" depuis une autre dimension.


Brainiac


La dernière demande de Jor-El concerne sa cousine Kara Zor-El.

Selon Jor-El, Kal-El n'était pas censé être seul, puisque Kara avait aussi été envoyée bébé dans l'espace pour survivre à la destruction. Superman se voit confier la tâche de la retrouver à l'aide d'un indice : la balise d'un portail trans-dimensionnel envoyé sur Terre il y a 22 ans.



La trame amoureuse

Terminons cette revue de l'épisode 1 avec l'approche amoureuse que l'on note dès le début de l'épisode.

Si cela constitue un fil rouge fondamental depuis le début de la série, bien des passages permettent de l'entretenir, mais avec tout de même une forme de tiraillement.


En effet, après le rêve introductif, Lois se réveille avec un petit mot de Clark et un café, mais elle est dans un dilemme entre l'amour de Clark et l'inquiétude du silence de son père. Elle en a même oublié que c'est la Saint-Valentin...


Ensuite, les questions posées au Daily Planet concernant l'organisation de la soirée de Clark pour la Saint-Valentin permettent à Cat Grant de faire une entrée un peu forcée, mais aussi de placer une référence à Margot Kidder/Lois Lane dans le film Superman: The Movie (1978) quand elle récite le poème ("Can you read my mind ?") alors qu'elle vole romantiquement avec Superman.


Ils doivent partir en mission à Star Labs pour une visite auprès d'un certain Hank. Cet ancien camarade d'université de Lois a un physique très similaire à Clark et correspond au modèle du playboy de l'aérospatial qui tente de faire de l'esbroufe. Si le procédé est assez basique pour éventuellement nous laisser penser qu'une jalousie pourrait s'instaurer, c'est extrêmement court. Toutefois, on notera que le choix de ce personnage n'est pas anodin puisqu'il fait référence à Hank Henshaw, personnage créé par Dan Jurgens en 1990 (The Adventures of Superman #465), ancien pilote qui deviendra Cyborg Superman. Le casting indique bien que le personnage est Henshaw...

La série ira-t-elle dans la direction de Cyborg Superman à un moment donné ?


La création de la Forteresse est suivie de la disparition de Jor-El. Lois reste alors avec Clark en cet instant douloureux comme on peut s'y attendre, mais le scénario est un peu plus travaillé avec un enchainement intéressant. Tout d'abord, l'opposition entre extraterrestre et humain fait l'objet d'un jeu entre les deux amoureux avant qu'ils ne s'envolent comme classiquement dans chaque itération du duo Lois/Clark. Enfin, la fin de l'épisode revient à son deuxième point de départ, comme pour boucler la boucle : Lois demande à Clark son aide pour trouver son père, alors que lui souhaitait de l'aide pour chercher Kara...


Lois et Superman dans le ciel


En conclusion, une bonne entrée en matière rythmée avec le développement des origines kryptoniennes de façon originale et la piste Sam Lane liée à la Task Force.




Épisode 2 : Adventures with My Girlfriend

En français, Aventures avec ma petite amie


Synopsis

Pendant que Perry confie à Jimmy une nouvelle "équipe" pour diriger Flamebird, Clark et Lois enquêtent sur le pénitencier de Stryker - et découvrent jusqu'où Amanda Waller est prête à aller pour débarrasser le monde de Superman !



Résumé

En cette suite, l'introduction s'ouvre sur Amanda Waller prononçant son mantra de domination. La femme servant auparavant aux côtés du général Sam Lane a désormais pris les rênes et, dans sa base, se rend auprès d'un prisonnier particulier, autre qu'Ivo, avec un petit-déjeuner sur un plateau : le général lui-même !


Elle le retient enfermé et espère lui faire avouer différentes informations.


Amanda Waller face à Sam Lane


À Métropolis, Lois et Clark cherchent désespérément l'homme disparu, jusqu'à la rencontre d'un jeune garçon dont le père bibliothécaire bénévole a aussi disparu mystérieusement. Pendant que Jimmy doit gérer la team Flamebird, les deux filent alors à la prison de Stryker dans l'idée d'élucider le mystère. La prison semble vide jusqu'à ce qu'ils trouvent Lane et tentent de le libérer en mettant de côté leur inimitié récente.


Pendant l'évasion, les fuyards se retrouvent nez à nez avec Waller, Slade Wilson/Deathstroke et un certain Joseph Martin alias Atomic Skull. Leur fuite les pousse vers d'autres parties du pénitencier et ils retrouvent alors toutes les personnes disparus comme le père du jeune Billy. La révélation d'expérience sur des civils par la Task Force X de Waller afin de le transformer en armes vivantes est un bouleversement pour Sam Lane qui aide les héros à évacuer la prison. La Task Force X est prête à tout pour neutraliser Superman et notamment Atomic Skull qui le combat.


Coincée sur l'île de Stryker, la fuite est alors impossible pour les échappés jusqu'à l'arrivée de bateaux de la Team Flamebird menée par Jimmy ainsi que celle de la presse.


Au terme de cet épisode, Lane doit emménager chez Clark Kent à son grand désarroi, sans qu'il ait pu rapporter à Lois sa découverte. Dans le même temps, l'assistant (A)Lex se révèle précieux à stopper l'attaque d'Ivo, son ancien professeur, sur Waller pour devenir le scientifique de référence de la Task Force X sous le nom de Lex Luthor.





On n'en pense quoi ?

Lois Lane à la manœuvre

Si le premier épisode a suivi le fil rouge alien de Clark, on bascule côté Lois Lane avec la disparition de son père Sam. Les recherches amènent le duo Lois et Clark au jeune Billy et à Stryker.


Au mépris du danger, l'intrépide Lois Lane se lance en quête de réponses et malgré les doutes fait tout pour le retrouver. On notera le lien amoureux qui motive Clark/Superman à l'aider et à rappeler la force mentale du personnage de Lois.


Superman rattrape Lois


Dans la prison, elle se jette volontiers dans le vide pour trouver la base secrète, mais comme de coutume L'homme d'acier est là pour la rattraper. Cette intrépidité cause d'ailleurs la colère du général Lane au point de critiquer Clark de l'avoir laissé faire. Il oublie juste qu'il n'est pas possible de l'arrêter !



Waller et Lane

Cet épisode complète l'entrée en matière dans la compréhension des actions de la Task Force X et de sa chef Amanda Waller.


Amanda Waller et la Task Force X


Sans vergogne et machiavélique, Waller est présentée comme une véritable machine sans cœur vouée à remplir une mission unique : détruire Superman par tous les moyens. Le général Lane est un dommage collatéral et même s'ils se connaissent fort bien, un duel savoureux nous est présenté à l'écran : de la finesse, de la rudesse et un lien brisé par des agissements moralement condamnables. Sam Lane passe de l'autre côté et change de camp quand il se rend compte que ses valeurs sont bafoués.



Un nouveau vilain : Atomic Skull

L'évasion de Stryker nous permet de rencontrer un nouvel antagoniste en la personne de l'agent Joseph Martin/Atomic Skull.





C'est la deuxième version du personnage à la suite de l'original Albert Michaels (créé par Gerry Conway et Curt Swan en 1976 dans Superman #303). On nous propose la revisite de Roger Stern et Bob McLeod de 1991 (Adventures of Superman #483) avec un méta-humain modifié par une bombe génétique extraterrestre lui conférant force, résistance et longévité surhumaines. Il est aussi capable d'émettre des décharges d'énergie radioactive notamment à partir de son crâne, ressemblant un peu au Ghost Rider de Marvel d'ailleurs.


L'opposition avec Superman est musclée et le méta-humain est assez redoutable. La passage à Stryker avec tous ses prisonniers sujets d'expérience laisse à penser que bien des humains ont pu évoluer avec des pouvoirs. C'est le cas de Martin parmi eux.



Lex Luthor évidemment !

Lex Luthor


Comme classiquement, il ne faut pas oublier Lex Luthor dont la situation évolue entre les deux épisodes. Il passe d'assistant du Professeur Ivo rejeté pour les choix de ce dernier durant la saison 1 au statut de scientifique accueilli par Amanda Waller. Entre ces deux étapes, la rencontre à Star Labs avec Jimmy Olsen a provoqué un électrochoc :

Vous avez de bonnes idées, mais personne ne veut tenter sa chance, n'est-ce pas ? N'attendez pas que quelqu'un vous donne une chance, créez-en une. Tracez votre propre chemin et trouvez les personnes qui vous aideront à faire de vos rêves une réalité.

Croire en lui et son talent pour avancer fait qu'Alex devient alors Lex.


Kara délaissée ?

Dans sa quête de Sam Lane, Clark/Superman doit a priori laisser de côté la recherche de sa cousine Kara Zor-El.


En effet, il ne parvient pas à informer Lois de cette recherche avant la rencontre du jeune Billy et la mission de libération du pénitencier de Stryker. Sur place, il privilégie le sauvetage du père de son aimée, malgré la découverte de la balise du portail trans-dimensionnel. Enfin, une fois libéré, Lane doit se cacher de la Task Force X chez Clark, évidemment peu ravi..., donc c'est de nouveau partie remise.


La balise de Kara ?

Malgré tout, la découverte appellera sans nulle doute une concrétisation, donc nous aurons très prochainement le développement de ce fil rouge.



L'avis supermanesque

En conclusion, l'action de My Adventures with Superman reprend tambour battant dans la continuité de la saison 1 dans ces deux épisodes d'ouverture C'est avec un certain plaisir qu'on retrouve Clark, Lois et Jimmy dans leurs aventures face à la Task Force X.


Les problématiques essentielles se poursuivent avec la trame technologique kryptonienne et la lutte anti-Superman, ou encore celle fondamentale des origines de Clark/Kal-El/Superman. Elle est peut-être traitée un peu trop rapidement, mais l'orientation vers la cousine Kara prolonge et renouvelle la question. L'introduction de Supergirl à venir donnera une complexité complémentaire à Krypton et le Brainiac à peine dévoilé suscite l'intérêt.


La formule continue à alterner entre action, humour et la volonté de proposer des lignes originales pour les personnages. Nous noterons le souci de proposer des vilains inédits et de faire évoluer les personnages : Sam Lane, Amanda Waller, Lex Luthor en particulier.


Avec le rôle différent de Sam Lane au sein de la Task Force X et l'incapacité de Clark à parler de sa cousine, on observe que le couple iconique est mis à rude épreuve, puis tiraillé par des sentiments diverses avant d'être renforcé par les épreuves et leur complicité.


Je reste curieux de voir comment Jimmy, plutôt en retrait, va évoluer et trouver sa place dans la saison 2 avec la team Flamebird enrichie de Steve Lombard notamment...



N'hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous en avez pensé et je vous dis à bientôt pour une nouvelle revue de My Adventures with Superman sur Planet Superman !!



JA



76 vues2 commentaires

2 Comments


Bon démarrage de la saison 2. Moi ce que j'ai aimé, c'est surtout l'épisode 2 avec l'arrivée d'atom skull que j'espère le voir dans un film Superman live action

Like
June Anga
June Anga
Jun 17
Replying to

Ah ce serait sympa, mais la galerie de vilains va être gigantesque !

Like
bottom of page