top of page

Le Superman d'Henry Cavill : l'acteur très engagé dans le rôle

Dernière mise à jour : 22 mai 2023

Les derniers jours d'octobre auront été riches en révélations et surprises de la part d' Henry Cavill.

On se souvient de la confirmation sur Instagram de son retour pour la franchise Superman et de son départ de la série The Witcher de Netflix encadrant sa longue interview par Josh Horowitz.


En pleine promotion de son film Enola Holmes 2 pour la plateforme de streaming Netflix, l'acteur britannique s'est aussi répandu sur ses ambitions de producteur et ses choix créatifs. Et il semble bien vouloir s'engager de manière plus active dans le rôle du super-héros.



Un acteur très actif

Lors de son interview avec Josh Horowitz dont vous pouvez lire le compte rendu sur le site, Henry Cavill a confirmé qu'il songeait sérieusement à l'avenir à produire voire réaliser des films.


Ce rôle de producteur, il le tenait déjà sur la série The Witcher et des différents artistiques avec les scénaristes de la série auraient déjà émergé en saison 2. Ceux-ci s'éloignant trop du matériel littéraire original, Cavill aurait précipité sa sortie de la série à la fin du long tournage de la saison 3.


Préférant quitter le navire, car persuadé que l'orientation du show n'allait pas dans la bonne direction, l'acteur n'a pas souhaité transiger avec ses principes : "arrêter de faire quelque chose si vous le faites mal".


Le torchon brûlait donc depuis quelque temps, ce qui a donc dû peser dans la balance lors de la signature du nouveau contrat de l'acteur cher Warner. Celui-ci a posé des conditions, dont celle d'avoir un droit de regard sur les projets concernant L'homme d'acier, que ce soit de la simple apparition au film-suite tant attendu par les fans.


Henry Cavill n'est clairement plus l'acteur casté en 2012 et il entend bien jouer un rôle actif dans les futurs projets pour le Kryptonien. Démonstration par l'exemple.



Choisir le costume de Superman

Quand Cavill vient tourner en secret son caméo pour Black Adam (la production de The Witcher ne connaitra même pas la raison de son absence éclair des plateaux), il a déjà son mot à dire.


Le studio lui donne le choix du costume : le noir de la Snyder Cut ou celui de Man of Steel.

L'acteur prendra le second, symbole d'un retour du personnage dans sa version connue de tous, et justifie son choix au micro du site Collider.



Interviewé par Steve Weintraub pour la promotion d'Enola Holmes 2, l'acteur n'a rien pu révéler sur le film Superman à venir, ce dernier étant toujours en cours d'écriture, mais il est revenu sur sa décision de porter le costume rouge et bleu :

Cela a été un moment très fort à vivre pour moi. Et très symbolique aussi. On m'a laissé le choix du costume à porter pour le caméo, et j'ai tout de suite opté pour celui de Man of Steel. Celui qui réveille chez moi le plus de souvenirs et de nostalgie. Revêtir ce costume et se tenir à nouveau devant le miroir ainsi habillé, c'est tellement émouvant. Le costume a comme un pouvoir que vous ne pouvez ignorer, surtout si vous êtes celui qui le portez. Me voir de nouveau dedans signifie tellement pour moi. Il n'y a pas de mots pour le décrire. Tant d'années passées à espérer, à se projeter, à œuvrer en coulisse, à faire tout ce qui était en mon pouvoir pour le renfiler, et en avoir enfin l'opportunité, a été quelque chose de tellement important pour moi que je ne suis pas prêt d'oublier ce moment de si tôt.

Il y a fort à parier que le fait qu'on lui demande son avis est une des conditions de la signature de son nouveau contrat. Ce choix confirme l'implication absolue de l'acteur dans son retour pour le rôle, mais aussi son droit de regard sur le personnage. Il est loin le temps où il se glissait humblement dans la peau de la légende Christopher Reeve.


Cavill dans la peau du Superman de Reeve

Désormais c'est lui qui commande et qui décide comme le montre le choix de l'image postée sur son compte Instagram pour annoncer officiellement son retour. Le fait que ce soit lui qui fasse l'annonce et non pas le studio en dit long sur son implication et ses nouvelles prérogatives. Il contrôle clairement la communication autour du projet.


Henry Cavill Superman

On se souvient des mots de son manager qui annonçait, quelques années plus tôt, que "le costume était toujours dans l'armoire prêt à être renfilé".


Danny Garcia, qui gère aussi la carrière de Dwayne "Black Adam" Johnson, avait publié ce commentaire alors que des rumeurs annonçaient le départ de Cavill. Au contraire, ce post réaffirmait l'intention de l'acteur de revenir sur les écrans... et son désir chevillé au corps de continuer à l'interpréter.



Écrire la partition musicale

Henry Cavill parle beaucoup et semble porter le retour du personnage sur le devant des écrans.

Il commente aussi le choix du thème musical retenu pour accompagner son caméo dans Black Adam. Ce sera celui de John Williams qui s'est imposé comme une évidence.



Au micro de Cinemablend, il déclare :

Le thème musical de John Williams est évident profondément inséparable du personnage [de Superman]. Ce sont des notes qui l'accompagnent depuis toujours et je crois que quiconque dans le monde écoutant ces fameuses notes, que la majorité des gens les entendant jouées vont les reconnaitre et les associer à Superman. Cela réveillera en eux certaines émotions.Je pense sincèrement que c'est fondamental.

Sans oublier de mentionner celui de Hans Zimmer pour Man of Steel qu'il juge "tout aussi iconique".

Je me souviens avoir regardé avec un(e) ami(e) le trailer, les premiers teasers du film et l'excitation qui en ressortait. Ça a été un tel plaisir pour moi de renfiler le costume, que ce soit sur la musique de John ou de Hans. Ce sont tous deux des artistes extraordinaires."


Cela montre une volonté délibérée d'associer les premiers fans des films de Richard Donner à la génération actuelle plus au fait de la version de Zack Snyder. Il s'agit de rassembler tous les fans, mais aussi d'annoncer un retour du personnage dans une note plus joyeuse et porteuse d'espoir.


Cela commence par quelques notes entrées dans la légende. Une mélodie renvoyant aussi à une certaine vision du personnage. Un avenir plus lumineux. Avant de sombrer à nouveau dans la noirceur de l'anti-vie ?


Dans l’interview qu'il accordait à GQ en 2021, l'acteur faisait déjà état de ses intentions pour le personnage de Superman :



Pour un concert à plusieurs voix

Toujours dans le cadre de la promotion pour Enola Holmes 2, l'acteur revient au micro du YouTubeur Chris Van Vliet sur son retour.



Selon lui, c'est le travail acharné de son agent artistique Danny Garcia, mais aussi de plusieurs voix qui ont secrètement œuvré à son retour. Restant humble, l'acteur ne s'épanche pas trop sur le rôle qu'il aura joué dans l'histoire, mais il y a fort à parier qu'il n'était pas loin lorsque l'éventualité de son retour était abordée chez Warner.


L'acteur réaffirme son implication lors de cet entretien avec Van Vliet en précisant :

[qu'il ] doit faire ses preuves tous les jours. Il n'y a aucun temps mort et vous devez vous donner à cent pour cent chaque jour. Je ne tiens rien pour acquis et je ne me dis jamais c'est bon t'as le rôle.Le plus dur est fait".

Henry Cavill en interview

Et c'est au micro d'Entertainment Tonight que Cavill rappelle qu'il "est de son devoir de rendre justice au personnage pour les fans qui l'aiment et l'attendent".



Plaisantant plus tard sur qui il verrait bien le remplacer dans le rôle, l'acteur fait une habile pirouette pour éviter de répondre. M'est avis qu'il ne veut pas lâcher le rôle et qu'il ne voit personne d'autre enfiler le collant à sa place.



Le dernier mot est pour Cavill

La récente communication d'Henry Cavill à propos de son retour dans le rôle de Superman laisse à penser que l'acteur est totalement impliqué dans le processus créatif et qu'il aura son mot à dire dans le film à sortir.


Un rôle de producteur très impliqué dans la genèse du projet, comme le laisse à penser cette dernière citation à l'occasion de la nomination des nouveaux directeurs des studios Warner (cf. Collider) :

Je n'ai pas encore rencontré James Gunn. Mais je suis impatient de m'entretenir longuement, très longuement avec lui.

Son intention retentit presque comme un serment : le Superman que l'on verra à l'écran se fera avec le concours de son interprète. L'approbation même. Entre Zaslav et Cavill, le trublion transfuge de Marvel est prévenu.


Alors finies les blagues potaches ? Demandez à Cavill. Il aura toujours le mot de la fin.


FBoivin



119 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page