top of page

Clark Kent/Lois Lane : une évidence ? Partie 1

Dernière mise à jour : 10 oct. 2023

Pour le mois de février associé à la Saint-Valentin, la rédaction avait pensé qu'il n'y aurait rien de mieux à faire qu'une série d'articles sur notre couple iconique de DC Comics, Lois Lane et Clark Kent/Superman. On a décalé, cela est passé depuis quelques semaines et alors !

On ouvre le sujet : Lois, Clark, mais était-ce vraiment une évidence ?


Superman et Lois Lane

Partie 1 : Des origines à la fin des années 1970 !




Un petit retour dans le temps s'impose !

Faisons un saut dans le temps et observons comment les choses ont démarré entre les deux tourtereaux.


Le début de la relation

Lorsque Clark Kent rejoint le Daily Planet, il est aussi Superman qui fait ses débuts à la même époque. Lois découvre au fur et à mesure qu’elle est attirée par Superman, mais elle est mécontente de se retrouver en compétition dans son travail avec Kent.


Dès le début des années 1940, Lois commence à suspecter que Clark Kent est Superman. Elle met alors en place divers stratagèmes pour découvrir son identité secrète, qui échouent tous grâce aux efforts de Superman. Une telle histoire apparaît pour la première fois dans Superman n°17 (juillet-août 1942).


Superman #17

Ce thème devient particulièrement prononcé dans les années 1950 et les comics de l’âge d’argent (Silver Age) des années 1960. Par la suite, DC Comics crée pour le personnage une série intitulée Superman's Girl Friend: Lois Lane au début du mois d’avril 1958. Elle durera 137 numéros jusqu’en octobre 1974.

La plupart des récits étaient fondés sur la romance entre Lois et Superman.


Superman's Girl Friend: Lois Lane

Les principaux intérêts de Lois dans les récits de la fin des années 1950 et des années 1960 sont :

  • ses disputes avec sa rivale Lana Lang pour gagner l’affection de Superman,

  • tenter de prouver que Clark Kent et Superman sont une seule et même personne,

  • ou tenter de faire en sorte que Superman l’épouse.


La justification de Superman pour résister à ses désirs matrimoniaux était que l'épouser la mettrait en grand danger face à ses ennemis et qu'elle ne pourrait pas cacher son identité secrète. Mais par la suite, il finit par avoir un enfant sous le nom de Jonathan Kent (Superboy) et l'épouser.

Jonathan Kent est arrivé dans les années du New 52.



Quelques difficultés

Évidemment, tout n'est pas tout rose dans leur couple.

Que ce soit à travers les comics ou les live action, il y a quand même des "difficultés" liées à de la jalousie, à propos des enfants ou de la famille. C'est cool, car cela ramène le coté humain de Clark Kent tout comme le coté "vrai couple". Effectivement, il y a toujours des embrouilles dans la réalité de la plupart des gens. Cela donne donc un coté réaliste.


Dans l'exemple ci-dessous, Lois Lane fait une crise de jalousie à Clark Kent :


Clark : Passez-vous beaucoup de temps à espionner les autres employés ?

Lois : Non. Je suis content de l'avoir fait et je le referais.

Jusqu'à ce que vous arriviez, il n'y avait pas besoin de le faire, et en plus... Je n'espionnais pas.

Mes sources étaient légales, si j'espionnais, j'aurais installé des caméras dans votre appartement, mis votre téléphone sur écoute...

Clark : Alors comment vous appelez ça ?

Lois : Recherche

Clark : Oui

Lois : Est-ce que le nom de Janet Cooke vous dit quelque chose ?

Clark : Peut-être. Ok, non.

Lois : Reporter pour le Washington Post. Elle a écrit une histoire sur un héroïnomane de 8 ans.

Ça lui a valu un Pulitzer. Un seul problème. Il n'existait pas. Elle l'a inventé.

Un type venu de nulle part se pointe, prétendant avoir une interview exclusive avec le premier alien à avoir atteint la Terre... L'histoire du siècle... Vous pouvez être sûr que je vais le questionner, et lui aussi.

Vous. Remettez vous en question.

Clark : Sauf que vous ne l'avez pas fait.

Vous avez parlé à tous les autres... Le bureau des salaires a fait des vérifications de terrain sur une demi-douzaine de services. Même appelé mes anciens professeurs...

Lois : Juste un...

Clark : ... vous avez tout fait sauf interroger votre sujet principal... sans même me donner une chance de me défendre.

Lois : Si j'avais continué l'enquête, je l'aurais fait, mais les faits vous ont déstabilisé.

Clark : Donc vous n'étiez pas jaloux ?

Lois : Non. Peut-être.

D'accord, oui.


En gros, Clark a su que Lois l'espionnait, donc il lui en parle. Lois essaie de faire diversion et change de sujet. Mais à la fin, elle finit par avouer qu'elle le jalouse.




Superman, Lois et Jon

Superman :

Bienvenu dans le monde, Jon.


Le couple à la radio (1940-1951)

Vous retrouvez ce couple iconique à la source, à la radio, dans The Adventures of Superman.

Clayton Bud Collyer (puis Michael Fitzmaurice à partir du 6 juin 1950) joue le rôle de Clark Kent/Superman et Joan Alexander (essentiellement après Rolly Bester et Helen Choate) est la célèbre reporter Lois Lane.



En parallèle à l’œuvre dessinée et écrite, les ondes ont permis de suivre l'histoire du "love interest" de Clark entre 1940 et 1951 en fin d'après-midi (entre 17h et 18h) pendant un petit quart d'heure, 3 fois par semaine, avant que la périodicité et la durée des épisodes ne changent au fil des années sous forme de cycles ou d'histoires uniques.



Dans les émissions radios, les personnages Clark Kent, Lois Lane, Perry White (après George Taylor, le chef) et Jimmy Olsen (à la radio d'abord, avant d'être dans les comics) sont récurrents avec un Homme d'acier qui fait face à différents vilains comme The Wolf, The Yellow Mask, Der Teufel et Atom Man. Il passe aussi régulièrement son temps à sauver Lois et Jimmy qui s'aventurent dans différentes investigations.


Leur première rencontre a lieu le 26 février 1940 lors de l'émission The Atomic Beam Machine (en 3 parties) : Lois Lane (incarnée par Rolly Bester), la collègue de Clark, n'apprécie pas du tout le nouveau reporter "the boy wonder" alors que The Yellow Mask vole un pistolet à rayons atomiques conçu par le Professeur/Dr Dahlgren et menace de détruire le bâtiment du Daily Planet. Les premiers échanges montrent une Lois distante et ayant quelques doutes sur le nouvel arrivant, qui semble hésitant et maladroit jusqu'à sa transformation dans une pièce annexe à l'abri des regards. Lois part enquêter sur le vol et Superman file la chercher. À son arrivée, il renfile sa tenue de Kent et la retrouve avec Dahlgren. Elle l'accueille froidement, le qualifiant de "the star reporter" jusqu'à ce qu'ils se retrouvent tout deux enfermés et qu'une explosion ne survienne. Alors que Lois devait prévenir la police, elle est capturée par le complice du Masque Jaune qui se prépare à utiliser l'arme contre le Daily Planet depuis son avion. Elle en est jetée et sauvée par Superman qui déjoue les plans du vilain. Kent parvient à faire comme s'il l'avait sauvée avec un peu de chance...


Le 18 mars, Lois Lane est jouée pendant deux mois par Helen Choate durant les épisodes The Prison Riot (18 mars 1940), The Mystery of Dyerville et Donelli's Protection Racket (dernier épisode le 7 juin 1940), avant que Joan Alexander ne prenne la place le 9/10 juin 1940 lors de l'épisode Horace Morton's Weather Predictions jusqu' à la fin de la série.


Il est dit que le personnage évolue d'une Lois distante et hostile à une Lois "plus amicale et accessible". Le 15 juin lors de la quatrième partie de la séquence, Lois et Clark se rapprochent en se nommant très furtivement par leur prénom en abandonnant le "Miss Lane" et "Mister Kent"...


Leur relation évoluera plus avant à partir d'un premier dîner plus amical durant la partie 2 de l'épisode The Invisible Man (6 parties entre le 11 et le 20 novembre 1940). La complicité se développera sur l'ensemble de la série avec inquiétude, soutien et travail en duo.

La découverte de la météorite de kryptonite en 1945 accélère la situation autour de Superman : l'histoire de Krypton, la faiblesse de L'homme d'acier avec ces fragments orientent les ennemis vers la connaissance de son identité secrète lors du cycle de Scarlet Widow, Der Teufel et Atom Man.


La listes des émissions est disponible sur Superman Homepage et les sources sont sur Old Time Radio notamment. Il existe même une version radio australienne (1949-1954) des aventures de Superman avec Leonard Teale et Margaret Christensen dans les rôles titre, pour plus d'un millier d’épisodes.




Le couple dans les séries et films

Vous pouvez aussi le retrouver à travers des séries, des films et des animations.


Les séries animées des années 40 et 60

L'incarnation est revenue au duo Clayton Bud Collyer pour Clark Kent/Superman et à Joan Alexander en Lois Lane.


Les acteurs ont prêté leur voix aux personnages animés dans les 17 courts-métrages animés du duo Fleischer, Fleischer Superman Cartoons (1941-1943), diffusés avant le long-métrage au cinéma.


Ils feront de même durant les 4 saisons de la série télévisée animée The New Adventures of Superman (1966-1970), qui marque le retour des personnages en animé depuis les animés Fleischer.

Julie Bennett

Pour cette série également, pas vraiment de romance, mais des aventures de trente minutes avec des oppositions de Superman contre les vilains (Brainiac, Luthor, Toyman, etc.) et... Lois souvent en danger !

L'actrice Julie Bennett était également la voix de la reporter durant certains épisodes de la série.




Superman: The Serial (1948)

Avec Kirk Alyn (Kal-El/Clark Kent/Superman) et Noel Neill (Lois Lane)

Superman: The Serial

La premier incarnation en live action du couple a lieu dans Superman: The Serial de 1948 avec l'ambition de reporter l'histoire des comics à l'écran.


Noel Neill a été la première actrice à incarner Lois Lane en prises de vues réelles. La pinup et modèle devient actrice pour Paramount Pictures puis Monogram Pictures, dans les années 1940. Quand Sam Katzman établit son casting pour la série Superman, il se souvient des interprétations de l'actrice. Elle fera donc ses débuts dans les séries Superman de Columbia Pictures en 1948.


En raison de l'époque, Lois Lane est souvent dépeinte comme une demoiselle en détresse, mais elle est également montrée comme étant encore plus compétente que ses collègues masculins du Daily Planet.



L'acteur américain fera quant à lui une apparition dans le Superman de Donner comme père de Lois Lane.



Atom Man vs. Superman (1950)

Avec Kirk Alyn (Kal-El/Clark Kent/Superman), Noel Neill (Lois Lane)

Atom Man vs. Superman

Le duo reprend du service dans le film Atom-Man vs Superman et le rôle de Lois Lane devient emblématique pour Noel Neill.


Son biographe Larry Ward dira d'elle :

Elle était gentille, altruiste, travailleuse, drôle et pleine d'esprit, et elle s'affirmait - toutes les mêmes qualités qui incarnaient le personnage de Lois Lane
Noel était vraiment Lois Lane, et pour beaucoup d'entre nous, elle était la première femme active vue à la télévision. Peu de ses fans connaissaient son vrai nom, ils l'appelaient presque toujours simplement 'Lois', ce à quoi elle répondait infailliblement par un sourire éclatant et un mot gentil. C'était plus qu'un rôle pour elle. Lois était quelqu'un en qui elle croyait et un personnage qu'elle embrassait avec joie et chaleur".

Tout au long de cette histoire, la journaliste aura la chic pour se mettre en difficulté et sera sauvée à de très nombreuses reprises par Superman. Certains considèrent ce film comme un pilote des Adventures of Superman.





Superman and the Mole Men (1951)

George Reeves (Clark Kent/Superman), Phyllis Coates (Lois Lane)


Superman and the Mole Men - Affiche

Le film raconte l'histoire des reporters Clark Kent et Lois Lane qui arrivent dans la petite ville de Silsby pour assister au forage du puits de pétrole le plus profond du monde.


Cependant, le forage a pénétré dans la maison souterraine d'une race de petits humanoïdes chauves qui, par curiosité, remontent à la surface la nuit. Ils brillent dans le noir, ce qui effraie les habitants de la ville, qui forment une foule déterminée à tuer ces étranges visiteurs.


Seul Superman peut intervenir pour éviter une tragédie.




Le duo Lois/Clark arrive dans cette petite ville et tente de résoudre l'énigme des nains de l'enfer.

Ils enquêtent et leur relation reste professionnelle durant le peu de temps que dure ce métrage, mais on découvre la journaliste intrépide.



The Adventures of Superman (1952-1958)

George Reeves est Clark Kent/Superman, Phyllis Coates puis Noel Neill (à partir de la saison 2) jouent le rôle de Lois Lane lorsque Superman arrive à la télévision.


Sous contrat avec Warner Bros. de 1948 à 1956, l'actrice Phyllis Coates jouera de nouveau le rôle de Lois Lane lorsque le film a été transformé en série télévisée, The Adventures of Superman, L'homme d'acier étant incarnée par l'expérimenté George Reeves.

L'actrice œuvrait régulièrement à Hollywood avant de devenir la deuxième Lois Lane en live action.

Ce rôle sera l'un des plus connus de sa carrière.


Phyllis Coates - 1951

Durant 26 épisodes, elle se démarque des versions précédentes et présente un personnage au caractère bien trempé, fort et dur. De plus, la Lois de Coates était incroyablement compétitive, ayant une rivalité avec Clark au Daily Planet, bien qu'elle se doute que Clark est Superman.


Les personnages étaient sur un pied d'égalité avec George Reeves qui insistait sur ce point, même pour les épisodes dans lesquels elle n'apparaissait pas. Son cri puissant de "demoiselle en détresse" est utilisé à bon escient dans plusieurs épisodes.


Après la fin du tournage de la première saison, les producteurs de Superman ont suspendu la production jusqu'à ce qu'ils trouvent un sponsor national.


Lorsqu'en 1953, il est possible de filmer d'autres épisodes de Superman, Coates est déjà engagée dans une autre série. Noel Neill, qui avait joué le rôle de Lois Lane dans deux "séries" Columbia Superman, en 1948 et 1950, remplace alors Phyllis Coates.

Phyllis Coates fera également des apparitions dans des projets futurs, jouant la mère de Lois Lane dans Lois & Clark : Les nouvelles aventures de Superman (final de la première saison).


L'acteur américain George Reeves exerçant depuis 1939, parti pour la guerre, n'était pas le plus grand partisan de la télévision qu'il considérait comme ne permettant qu'à peu de personne de voir son travail. Or, bien au contraire, la série lui permettra d'accéder à une belle célébrité. Celle-ci lui a permis d'accepter de poursuivre le rôle malgré l'aspect unidimensionnel de son rôle et le faible salaire couplé aux restrictions contractuelles de tournage.


George Reeves/Superman


En raison donc de problèmes de production, Noel Neill remplace alors Phyllis Coates dans Adventures of Superman à partir de la saison 2. On a pu considérer qu'elle a réinterprété Lois comme un personnage plus doux, plus tendre, qui s'accordait bien avec le changement de ton général de la série vers un territoire plus adapté aux enfants, des fans que Reeves respectait beaucoup. Son rôle de Superman impliquait comme un statut de modèle pour la jeunesse. Il prenait cela très au sérieux dans sa vie professionnelle comme personnelle.


Malgré tout, si Neill a bien joué le rôle de la demoiselle en détresse, on n'a pu raconter qu'elle n'avait pas le cran, le culot et la détermination qui sont essentiels au personnage, diminuant alors le contrepoids attendu à Clark Kent et Superman. Il est parfois dit par les fans que l'interprétation de Coates de l'emblématique reporter est plus proche du personnage original de la bande dessinée. Le fait qu'en 1958 l'acteur projetait de réaliser un film de science-fiction avec Phyllis Coates pourrait laisser penser qu'il avait un meilleur rapport avec elle qu'avec Noel Neill. Mais l'actrice reste la première Lois en live action, "l'originale Lois Lane" comme l'indiquait Superman Homepage lors de son interview exclusive en 2003.


Noel Neill avait pour avis sur l'écriture du personnage pour la série et sur son expérience dans celle-ci es propos suivants :

Il faut savoir que tous les scénarios ont été écrits par des scénaristes travaillant pour DC Comics à New York. Ils écrivaient principalement des bandes dessinées, et c'est la force de leur caractérisation de Lois Lane qui l'a rendue populaire. Alors qui étais-je pour dire que Lois n'avait pas de bonnes répliques ou qu'elle était toujours attachée à une chaise ? On ne badine pas avec le succès, et ils ont eu du succès... Travailler sur la série a été l'une des plus grandes - et aussi l'une des plus épuisantes - expériences de ma vie.

Noel Neill apparaîtra plus tard dans d'autres productions mettant en scène le plus puissant des héros de DC : elle fera un caméo dans le film Superman de 1978 dans le rôle de la mère de Lois, Ella Lane (une tradition que les futures actrices de Lois suivront également), apparaîtra dans un épisode de la série télévisée Superboy à la fin des années 80 et au début des années 90, et jouera Gertrude Vanderworth, l'épouse âgée et mourante de Lex Luthor dans Superman Returns (2006).


Neill a également été l'inspiration pour la statue de Lois Lane exposée à Metropolis, Illinois !



Noel Neill et George Reeves/Superman



À la fin des années 1970, le couple est déjà iconique, mais c'est loin d'être fini.

Lois Lane a été interprétée de multiples manières et chacune des actrices a intégré la reporter comme un rôle essentiel de sa carrière. Le lien avec Clark Kent est complexe avec une ambiguïté entretenue par la dualité Clark Kent/Superman.


Nous en restons donc là pour le moment, mais nous vous invitons à suivre le prochain article, car il semblerait que l'iconisation ne soit pas terminée et que la relation est riche entre les deux...

Une évidence vous dites ?


Rendez-vous donc pour la Partie 2 : Au cinéma entre Reeve et Cavill !



Kentin Comics et JA














Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page