top of page

Les différentes versions des films Superman et Superman II

Dernière mise à jour : 15 mars 2023

Lorsque Richard Donner a réalisé le film Superman sorti au cinéma en 1978, il était prévu d'aller beaucoup plus loin que Superman II tourné à l'époque en même temps que le premier film. Les deux films mettaient en vedette Christopher Reeve dans le rôle de Superman/Clark Kent, Margot Kidder dans celui de Lois Lane et Gene Hackman en Lex Luthor.


Superman et Superman II

Malheureusement Richard Donner fut renvoyé de Superman II en toute fin de production, en raison de conflits avec les producteurs du film, Alexander et Ilya Salkind.


Les Salkind étaient mécontents de la lenteur du tournage et des coûts élevés de production dus à l'idée de tourner les deux premiers films en même temps. Ils avaient également des différents créatifs avec Donner qui voulait faire un film plus sérieux et plus sombre, tandis que les producteurs voulaient un film plus léger et comique.


En raison de ces conflits, ils décidèrent de retirer Donner du projet et firent appel à Richard Lester pour terminer le film. De nombreuses idées et images de Donner n'ont pas été utilisées dans la version finale du film. Il a fallu attendre 2006 pour que Richard Donner puisse reprendre et terminer son travail de Superman II.


Superman et Superman II sont deux des films de super-héros les plus emblématiques de tous les temps. Les films, respectivement sortis en 1978 et 1980, sont depuis devenus un incontournable de la pop-culture. Cependant, au fil des ans, plusieurs versions différentes des films ont été produites. Alors que ceux qui ont eu la chance et l'âge de les avoir vu en salles dans leur version cinéma se souviendront sans aucun doute des films avec émotion, d'autres générations ou vous-même ont pu les découvrir avec de tout autre montage, chacune avec ses propres caractéristiques uniques.


Dans cet article, nous parlerons des coulisses des différentes versions des films Superman et Superman II et examinerons les modifications qui leur ont été apportées au fil des ans.


Superman: The Movie et ses différentes versions


Superman: The Movie (1978)


Le premier film Superman de Richard Donner est également connu sous le nom de Superman: The Movie. est sorti en salle le 15 décembre 1978 aux États-Unis et le 26 janvier 1979 en France.


La version cinéma dure exactement 137 minutes.





Superman: The Movie - Special Edition (2001)

En 2001, pour la sortie de la première édition du film en DVD, Richard Donner nous offre une "Special Edition" du film avec 8 minutes de scènes supplémentaires, portant ce nouveau montage à 145 minutes.


Ces 8 minutes en plus se composent majoritairement de :

  • Nouvelles scènes sur Krypton avec plus de dialogues pour finir par voir le vaisseau de Kal-El passer devant Zod, Ursa et Non.

  • Au Daily Planet, on voit Clark Kent faire connaissance avec ses nouveaux collègues de travail

  • Un dialogue entre Jor-El et Superman après qu'il se soit révélé au monde.

  • Superman affronte les pièges de Lex Luthor et résiste à des tirs de mitraillettes, aux flammes et à la glace.

Cette version DVD Special Edition était aussi sortie en France et est aussi à ce jour disponible en Blu-ray. Elle dispose d'un nouveau doublage français en 5.1 Dolby Digital que je préfère à la version française 2.0 stéréo de la version cinéma. Même s'il y a toujours des petits défauts de synchronisation, le jeu d'acteur de ce nouveau doublage est plus juste et moins niais (référence aux pensées en voix off de Lois Lane lors de son premier vol avec Superman), mais je peux comprendre que lorsqu'on a été bercé depuis l'enfance avec la VF originale, cela doit être dure d'entendre autre chose à la place.



Superman : The Movie - Extended Cut (1994)

Superman: The Movie - Extended Cut

Il s'agit d'une version diffusée uniquement à la télévision et pour cette retranscription, les producteurs, Alexander et Ilya Salkind, ont fait faire un nouveau montage du film (sans Richard Donner) en rajoutant tout ce qui avait été tourné et coupé par le réalisateur, portant le film à une durée totale de 3 heures et 8 minutes !


En règle générale, les films diffusés à la télévision sont montés pour s'adapter à un créneau horaire spécifique, généralement deux heures ou moins, afin de permettre des pauses publicitaires. Cependant, dans certains cas, les films qui durent plus longtemps peuvent être diffusés dans un format plus long, comme un créneau horaire de trois heures, ce qui permet de diffuser une plus grande partie du film.


Cet version Extended Cut a été surnommée parmi les fans, la "version KCOP", en raison du fait que sa première diffusion nationale connue aux États-Unis a eu lieu sur la chaîne de télévision de Los Angeles KCOP en 1994. Elle est sortie pour la première fois en format physique en 2017, uniquement aux États-Unis, dans un petit coffret Blu-ray la regroupant à côté de la Special Edition.


Warner Bros a en effet retrouvé les dix-neuf bobines étiquetées "Superman: version TV" dans les archives, sans plus d'informations à leur sujet. Il s'avère qu'ils ont trouvé une copie complète de l'Extended TV Cut que Warner a ensuite numérisée en 2K dans son format d'image d'origine 2.40: 1.

Des corrections de couleurs ont également été faites et le résultat, sans égaler la version Blu-ray de la Special Edition, est bien plus propre que ce qu'on pouvait retrouver en mauvaises copies de VHS de l'époque de sa diffusion... Quant au son, seule une piste mono est disponible, comme prévu à l'origine, uniquement en VO, il n'a jamais été doublé en France ou ailleurs. Il convient également de mentionner le fait que le Blu-ray est all zone, il peut donc être lu sur n'importe quel lecteur Blu-ray du monde et il dispose de sous-titres français.


Sur les quarante-cinq minutes environ en plus, il n'y a en fait pas beaucoup de scènes supplémentaires ! Ce que je veux dire par là, c'est que la plupart des nouvelles séquences sont de petits ajouts tout le long du film, toutes les scènes que l'on connait de la version cinéma et Edition Special sont rallongées de dizaines de secondes supplémentaires pour rien... Cela change beaucoup le rythme du film, le rendant moins cinématographique, trop ​​​​long. Presque toutes les scènes sont plus longues dans cette Extended Cut TV et le problème est que l'on voit à peine quelque chose de nouveau. De plus, tous les nouveaux plans ne sont pas parfaits en termes de SFX. C'est probablement la raison pour laquelle ils avaient été coupés pour le montage cinéma.


Un point intéressant tout de même est la magnifique et célèbre OST de John Williams qui est beaucoup plus longue et offre des pistes qui n'étaient pas dans les autres montages. Il y a juste un petit défaut, le son de l'introduction du film a un problème qui peut gêner les puristes mélomanes, mais qui ne devrait pas gâcher l'envie ni le plaisir de voir cette version de 3h de Superman: The Movie.


Donc détailler les scènes supplémentaires n'est pas aussi simple qu'il y paraît, contrairement à la Special Edition. En effet, par exemple, on remarque à peine qu'Otis est poursuivi à la gare beaucoup plus longtemps dans cette Extended Cut et il en va de même pour la destruction de Krypton dont on ne se rend même pas compte de la quantité de nouvelles images en les regardant simplement.


Toutefois, nous ne conseillons pas de visionner cette version Extended Cut si vous n'avez pas vu avant la version cinéma ou la Spécial Edition. En effet, rallongée de cette manière, avec un rythme beaucoup plus lent et si l'on n'oublie pas que quelques scènes comiques ont été rajoutées pour désamorçant des scènes d'actions sérieuses connues des versions précédentes, cela fait de cette version un film à l'expérience émotionnelle à l'opposée de celle voulue par le réalisateur Richard Donner.

Ce dernier n'a approuvé que la version cinéma et la Special Edition.


Superman en colère


Superman II et ses différentes versions

Superman II (1980)

Superman II

Le deuxième film de Superman est réalisé par Richard Lester qui a repris la réalisation lorsque Richard Donner a été renvoyé du film.

Toutefois, Donner avait tourné environ 75% du film. Lester y a donc fait des reshoots et a complété les 25% restants dans un ton plus comique que le premier film de Donner et moins sombre que ce que prévoyait ce dernier pour cette suite.


Superman II est sortie en salle le 19 juin 1981 aux États-Unis et le 9 décembre 1980 en France, soit plus de 6 mois en avance en France.

Cela est certainement pour promouvoir la version de Richard Lester qui a rajouté une introduction de Superman déjouant une attaque terroriste sur la Tour Eiffel à Paris. Cette version cinéma dure exactement 127 minutes.



Superman II - Extended TV Cut (1984)

En 1984, les Salkind vendent les droits de Superman pour des diffusions TV, ils découvrent qu’ils seront payés à la minute.

Les deux producteurs ajoutent alors tout ce qui avait été coupé des deux premiers films. Diffusée sur le réseau ABC, cette version Extended TV cut offre pour la première fois 17 minutes inédites filmées par Richard Donner dans la version de Superman II de Richard Lester.


Ensuite, une autre "version longue" est faite en Europe avec près de la moitié de ce que Richard Donner avait filmé sur Superman II qui refait surface.

Richard Donner disait énervé à propos de cette version :

C’était n’importe quoi ! Je m’attendais presque à voir les claps de début et de fin des prises pour que ça rapporte encore plus d’argent aux producteurs !

Néanmoins, ce sont ces versions longues télévisées qui ont entretenue la légende et le fantasme de la Donner's Cut pendant plus de vingt ans !


Lorsque Warner Bros a reçu six tonnes de séquences des coffres-forts de films d'outre-mer, le monteur et producteur de restauration, Michael Thau, qui avait supervisé la Spécial Edition de 2001 de Superman: The Movie, a commencé à référencer tous les éléments filmés pour Superman II, y compris des séquences brutes, des prises alternatives et des éléments sonores, entre autres.

Dans une interview en 2006, il déclarait :

Reconstruire ce film est non seulement rare mais probablement unique dans l'histoire du cinéma. Je ne pense pas qu'il y ait un film qui ait eu autant de séquences tournées et non utilisées. L'opportunité de remettre ça en place est le meilleur travail que je puisse avoir dans ma vie. C'était juste un travail minutieux et minutieux. Cela a pris du temps, mais nous avons tout trouvé.

Dès 2001, Richard Donner avait été approché par les dirigeants de Warner Bros. pour assembler sa coupe du film, ce qu'il a refusé, et le studio a envisagé d'aller de l'avant sans la participation de Donner.


Superman II - Restored International Cut (2004)

En 2004, un travail sur la coupe internationale restaurée de "Superman II" est produite par des fans et a abouti à sa sortie sur DVD en octobre 2004, peu de temps après le décès de Christopher Reeve.


L'intention était de distribuer librement le projet aux fans et de leur rappeler que le travail de Donner sur le film n'avait pas été oublié. Cette version réunit en un seul montage tous les éléments inédits réinsérés dans le film par les Salkind au fil des diffusions télévisées.


Une fois que les copies ont commencé à faire surface pour la vente, Warner Bros a émis une ordonnance pénale à l'éditeur, qui souhaitait rester anonyme, interrompant toute distribution du projet, ce qui avait ironiquement été son intention depuis le début.


Dans une interview en 2004, il avait déclaré :

J'avais créé un projet destiné à être détruit. La coupe internationale restaurée servirait d'impulsion supplémentaire pour donner vie à la coupe Donner.

Superman II - The Richard Donner Cut

Superman II - The Richard Donner Cut - V1 (2005)

En 2005, Warner Bros a annoncé que la production de la Donner Cut de Superman II avait commencé avec Michael Thau supervisant le montage sans l'implication ou la bénédiction de Richard Donner au début.


La poussée finale pour faire du film une réalité a été l'acquisition des images de Marlon Brando pour les utiliser dans le film Superman Returns prévu pour sortir au cinéma en 2006.


Finalement, Richard Donner s'est rapidement impliqué dans le montage et la restauration du film. Accompagné aussi de son scénariste Tom Mankiewicz, le but était de ramener le film au concept original développé en 1977, même si cela faisait parfois mal à Donner de voir les images qu'il avait tournées et de savoir que des parties importantes avaient été abandonnées par Richard Lester et les Salkind en 1979.


Richard Donner, Michael Thau et Tom Mankiewicz ont tout fait pour nous offrir le film qu'on aurait dû avoir en 1980. Le film a été reconstruit avec des bouts de ficelles pour utiliser le moins possible les images de Richard Lester. À un moment donné, Richard Donner a envisagé d'utiliser la scène «baiser magique» de Richard Lester qui avait conclu la version cinéma, mais Tom le persuada de ne pas la mettre :

Seul Superman devrait embrasser Lois. Clark ne devrait pas embrasser Lois.

Du coup, on trouve la fin originale du film Superman: The Movie, durant laquelle Superman remonte le temps (qui était la fin du premier film, mais qui devait être à la base la fin du deuxième film quand Richard Donner tournait les deux films en même temps), combinée à des images originales de 1977, des images nouvellement tournées d'un acteur non identifié et d'une actrice non identifiée dans le rôle de Lois Lane, des images recyclées et des effets visuels du premier film, ainsi que de nouvelles images et effets.


À certains moments au cours du montage, de nouvelles scènes ont été tournées avec un acteur non identifié en Superman dans quelques brèves scènes. À d'autres moments, les propres mains de Michael Thau ont été utilisées pour les gros plans. Pour la scène cruciale de Lois incitant Clark à devenir Superman, Donner et Thau ont utilisé des tests d'écran de Christopher Reeve et Margot Kidder tournés en 1977, car la scène réelle n'a jamais été filmée.


Mais pour le reste, Donner et Thau n'ont pas eu d'autre choix que d'utiliser les images de Richard Lester de 1979 pour plusieurs scènes cruciales, remixant les effets sonores, la musique, les voix off et les effets visuels selon les besoins. Cette première version du Richard Donner Cut durait exactement 122 minutes et 28 secondes.


Le film était terminé, mais un autre montage a de nouveau été réalisé !


Comment ce premier montage a-t-il été connu ?

Un fan est tombé par hasard dessus sur la plateforme numérique américaine Vudu qui a plusieurs fois proposé en VOD cette première version de la Donner Cut en la vendant comme la version finale !


Superman II - The Richard Donner Cut (2006)


Superman II - The Richard Donner Cut (2006)

Une fois que Michael Thau a terminé la coupe de 122 minutes et 28 secondes du film, et une fois qu'il a reçu l'approbation de la Motion Picture Association of America, Richard Donner a demandé plus de coupes au film, avec l'intention de réduire au maximum les images de Richard Lester sans sacrifier la cohérence à l'histoire globale.

Cela a entraîné la perte de six minutes de séquences de Richard Lester au milieu du film.


La comparaison entre la version cinéma de Richard Lester et le Richard Donner Cut est plus que difficile, car les deux versions sont très différentes l'une de l'autre. Même si cette version est plus courte que la version cinéma, il y a tout de mêmes de nombreuses scènes supplémentaires, c'est presque un tout nouveau film.


Pour résumer, des parties de l'histoire sont montrées à des moments complètement différents, d'autres séquences ont été complètement supprimées et de nouvelles séquences ont été ajoutées.

Le plus simple est de vous énumérer tout ce qui diffère principalement de la version cinéma de Richard Lester sans compter les petites scènes rallongées :

  • Retour des musiques orchestrées par John Williams (c'était Ken Thorne qui avait repris les thèmes de Williams pour la version cinéma).

  • Colorimétrie plus sombre et "réaliste".

  • Retour de Marlon Brando dans le rôle de Jor-El (dans la version cinéma, le personnage de Jor-El est remplacé par celui de Lara).

  • Zod, Non et Ursa sont libérés de la zone fantôme à cause de l'explosion du missile nucléaire que Superman envoie dans l'espace dans le premier film (dans la version cinéma, ils sont libérés à cause de l'explosion de la bombe de la Tour Eiffel que Superman envoie aussi dans l'espace).

  • Dans la chambre d'hôtel des chutes du Niagara (de décoration différente de celle de la version cinéma, car il s'agissaitt de la scène test entre Christopher Reeve et Margot Kidder), Lois pointe un pistolet sur Clark et lui tire dessus pour prouver qu'elle sait qu'il est Superman. Nétant pas blessé, il lui dit la vérité et s'aperçoit qu'elle avait en plus bluffé avec une arme chargée à blanc (dans la version cinéma, la finalité est la même sauf que c'est lorsque Clark chute maladroitement la main la première dans le feu de cheminée et que Lois s'aperçoit qu'il n'a aucune brulure qu'elle comprend enfin qu'il est Superman et que ce dernier lui avoue la vérité).

  • Suppression de toutes les scènes comiques lors des attaques de Zod, Non et Ursa, dans la banlieue, la Maison Blanche et Metropolis avec le rajout de scènes plus violentes à la place.

  • Suppression des pouvoirs "wtf" de Superman lors de son combat final contre Zod, Non et Ursa dans la Forteresse de Solitude. Ils sont remplacés par un piège que Superman tend pour les irradier de rayon de soleil rouge afin de leur retirer leurs pouvoirs comme il se l'était fait à lui-même plus tôt dans le film.

  • Remplacement de la scène du baiser entre Lois & Clark par la scène au cours de laquelle Superman fait le tour de la Terre en sens inverse pour remonter le temps comme à la fin du premier film. C'est pour moi le seul défaut de cette Donner Cut, car cela n'a aucun sens de faire une réédite du final du premier film. Si c'était le plan de Donner de mettre cette scène dans le final du film Superman II à la place de Superman: The Movie, il aurait fallu une Donner Cut aussi du premier film offrant alors la fin qu'il aurait voulu mettre dans ce dernier opus pour ne pas faire de doublon.


Superman tourne en sens inverse

Le film Superman II - The Donner Cut n'a pas été fait pour remplacer la version cinéma du Superman II de Richard Lester. Sa fin annule même les évènements du premier film et le lien avec le film Superman Returns de 2006 a été fait pour être le vrai Superman III et traite des conséquences de la relation qu'a eu Lois avec Superman dans Superman II.


En conclusion, au fil des ans, plusieurs versions différentes des films Superman et Superman II de Richard Donner ont été publiées. Chacune avec ses propres caractéristiques uniques. Les sorties en salles originales, le Richard Donner Cut, le Richard Lester Cut et le Superman: The Movie Extended Cut valent tous la peine d'être regardés pour les fans des films. Chaque version offre une perspective différente sur l'histoire emblématique de Superman et offre une expérience de visionnage unique.


Superman vole


Quel est l'apport de ces films ?

Superman, primé

Voici les différentes nominations ou distinctions :

  • Superman: The Movie, avait été nominé pour trois oscars : meilleur son, meilleure musique originale et meilleur montage, il en a remporté un pour le meilleur son.

  • Il avait également été nominé pour quatre prix BAFTA (British Academy Film and Television Arts Awards) : meilleur design de production, meilleure photographie, meilleurs effets visuels et meilleure musique originale, mais il n'en a remporté aucun.

  • Il avait aussi été nominé pour un Grammy Award de la meilleure musique originale.

  • Il avait aussi remporté le prix Hugo de la meilleure présentation dramatique. Officiellement intitulé Science Fiction Achievement Award jusqu'en 1992, ce prix littéraire américain créé en 1953 est décerné chaque année aux meilleures œuvres de science-fiction et de fantasy.

  • Le film avait également reçu plusieurs nominations pour ses effets spéciaux, considérés comme révolutionnaires à l'époque.

  • De plus, Christopher Reeve avait reçu une nomination pour un Saturn Award (récompenses de cinéma et de télévision américaines décernées par l'Académie des films de science-fiction, fantasy et horreur depuis 1973) du meilleur acteur dans un film de science-fiction.


Pourquoi une telle destinée ?

Superman : The Movie, avait été un immense succès au box-office, rapportant plus de 300 millions de dollars dans le monde et a contribué à établir le genre des super-héros dans le cinéma grand public.


Les fans regretteront toujours de ne pas avoir vu ce que Richard Donner voulait nous offrir réellement avec ses films de Superman, mais tous ces montages ont pu nous donner tout de même un bel aperçu du potentiel que Warner Bros a gâché à partir du film Superman II.


Si seulement Warner Bros avait fait confiance à Richard Donner après le succès du premier film, on aurait certainement eu une saga Superman bien différente des suites qui ont viré à la comédie burlesque comme l'a été un peu le Superman II de Richard Lester, beaucoup avec son Superman III pour finir avec le catastrophique Superman IV: Quest of Peace.


Les détails exacts de l'histoire du Superman III qu'avait prévu Richard Donner ne sont pas tout à fait clairs, cependant, sur la base des idées qu'il avait révélées, l'histoire se serait concentrée sur les luttes de Superman avec son héritage kryptonien et son côté le plus sombre. Cela aurait été fait grâce à l'introduction d'un nouveau vilain nommé "Kryptonite Man", qui aurait créé à l'aide de kryptonite et aurait eu des pouvoirs similaires à ceux de Superman. Le film aurait également dépeint les conflits et les luttes internes de Superman, montrant un côté plus vulnérable du personnage. Il était aussi prévu d'introduire dans les films suivant Supergirl et Brainiac en vilain.

Brandon Routh - Kingdom Come

Arrêtons de spéculer et profitons de la saga du Superman de Christopher Reeve avec les films :

  1. Superman: The Movie - Special Edition

  2. Superman II

  3. Superman II - The Donner Cut

  4. Superman Returns

  5. Crisis on Infinite Earths du Arrowverse avec le retour de Brandon Routh en Superman faisant suite au film Superman Returns et nous le montrant en mode Kingdom Come.


C'est ma timeline.

Pour moi les films Superman III et Superman IV n'existent pas et je préfère Superman: The Movie - Special Edition à la version cinéma. Et vous, quelles sont vos versions préférées de ces films ?



Superman dans l'espace

On se retrouve prochainement pour parler du projet abandonné, Superman V.



1 713 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page